Janvier 3, 2021
Par Le Poing
227 visites




Banderole murale du squat Le Bat du Peuple

Une trentaine de personnes se sont réunies ce dimanche 3 janvier au squat le Bât du Peuple, pour une seconde assemblée générale contre la loi de sécurité globale. Une prochaine assemblée est déjà programmée après la journée de mobilisation du 16 décembre, le 17 à 14h. Toujours dans ce squat, situé 1 rue de la Substantion.

L’affluence, en baisse au vu de la proximité des fêtes de fin d’année et de la concomitance d’un rassemblement organisé en hommage à Cédric Chouviat place de la Comédie, n’a pas empêché ce nouvel objet du mouvement social montpelliérain de poursuivre sa structuration.

La première séance de cette assemblée s’est tenue le 16 décembre 2020, en lien avec l’impossibilité pour des individus non-encartés de s’intégrer pleinement au collectif Stop Loi Sécurité Globale 34, qui regroupe de son côté une soixantaine d’associations, syndicats et groupes politiques. 

Ont été mises en place deux commissions, chargées pour l’une d’élaborer une communication autour des nouveaux “outils” et lois sécuritaires, pour l’autre de programmer et d’organiser certaines actions, en marge de la journée du 16 notamment.  Celles-ci se réuniront dans la semaine qui vient pour commencer leurs travaux.

Une prochaine assemblée est déjà programmée après la journée de mobilisation du 16 décembre, le 17 à 14h. Toujours dans ce squat, situé 1 rue de la Substantion.

Un appel à rassembler les manifestants de toute la moitié sud de la France à Toulouse le 9 janvier tourne sur les réseaux sociaux. Rendez-vous est donné dès 15h sur les allées Jean Jaurès. D’autres manifestations, plus modestes, seront très probablement organisées dans les villes de l’Hérault. Tenez-vous informés !

De son côté, le collectif Stop Loi Sécurité Globale Montpellier organise -en coopération avec la LDH, Kaina TV, l’AJPPN et le Droit Au Logement- deux séances de projection du film “Malgré eux” de Djigui Diarra au quartier La Paillade, le 8 janvier. Le court-métrage évoque la vie du quartier des Rosières après qu’une mère de famille y ait été touchée par un tir de Flashball. Il sera projeté en présence du réalisateur, et suivi d’une séance de consultation juridique collective sur les questions liées aux violences policières. Le tout retransmis en direct sur la page Facebook du média pailladin Kaina TV. Pour ceux qui voudraient assister aux débats en présentiel, deux options donc. Soit à 14h dans les locaux de l’AJPPN, 151 rue Pierre Cardenal Bât 9. Soit à 17h dans les locaux de Kaina TV, au 600 avenue de Louisville. Attention : 30 places disponibles seulement, réservez à l’adresse mail [email protected]

Avant une nouvelle grande journée de mobilisation montpelliéraine le 16 janvier. Le programme promet d’être riche. En plus du défilé, sont prévus conférences et débats, sound-systems, batucadas, stands d’information, performances… Pour filer un coup de main à l’organisation de la journée, c’est par ici !

Et enfin, le mois de janvier devrait se clore sur une grande manifestation à Paris le 30. La Coordination Nationale appelle tous ceux qui le peuvent à rejoindre la capitale, pour un cortège monstre !

2021 devrait démarrer sur les chapeaux de roues donc ! A très bientôt dans la rue ! 




Source: Lepoing.net