DĂ©cembre 21, 2021
Par Squat.net
337 visites


Montpellier: actions directes contre le chantier du LIEN

Selon les mĂ©dias mainstream France Info et France 3 Occitanie, relayĂ©s par les sites Attaque et Sans Nom, une vague d’actions a rĂ©cemment eu lieu contre le chantier du LIEN, prĂšs de Montpellier.

Depuis dĂ©but novembre, aprĂšs l’expulsion de la ZAD du LIEN, un important dispositif de gendarmerie est dĂ©ployĂ© sur le chantier, au niveau de l’échangeur de Saint-GĂ©ly-du-Fesc, « pour sĂ©curiser les professionnels qui dĂ©broussaillaient Â».

Selon un communiquĂ© du DĂ©partement de l’HĂ©rault, «de l’huile de vidange a Ă©tĂ© jetĂ©e sur la cabine d’un engin de dĂ©broussaillement alors que le conducteur Ă©tait Ă  l’intĂ©rieur. Dans la nuit du 14 au 15 [dĂ©cembre 2021], un camion a Ă©tĂ© incendiĂ© et plusieurs engins endommagĂ©s [au moins six autres, selon France Info]: leurs rĂ©servoirs ont Ă©tĂ© remplis de sable et de terre.» Les dĂ©gĂąts s’élĂšveraient Ă  plusieurs centaines de milliers d’euros.

La veille et/ou l’avant-veille, des employĂ©s avaient Ă©tĂ© pris pour cible par un groupe d’individus qui leur avait envoyĂ© des Ɠufs, de la peinture et de l’huile d’arachide. À l’arrivĂ©e des gendarmes, ils avaient dĂ©jĂ  quittĂ© les lieux.

Avec ou sans ZAD, la lutte continue.




Source: Fr.squat.net