Montpellier : 350 personnes manifestent pour la solidarité avec les personnes migrantes

Montpellier Poing Info, le 19 décembre 2018 – Environ 350 personnes ont manifesté hier à Montpellier du parc du Peyrou à la place de la Comédie à l’occasion de la journée internationale des migrants. Appelé par plus d’une centaine de partis politiques, associations, syndicats et collectifs, cette journée a rassemblé plusieurs milliers de personnes aux quatre coins de la France. L’objectif revendiqué est de contrer « la montée des nationalistes, des racismes et des fascismes qui s’étendent sur l’Europe et le monde […] et la précarisation générale, la remise en cause des acquis sociaux par les politiques d’austérité menées par nos gouvernants qui nourrissent les sentiments de mal-être et de repli sur soi dans la population ».

« Une justice coloniale »

Comme lors de la manifestation du 1er décembre, une banderole de 100 mètres de long avec les noms des « 17 306 personnes mortes en essayant de rentrer dans la « forteresse Europe » » a été déployée. Devant la préfecture, le membre d’une association a pris la parole pour rappeler que « la place des jeunes migrants de l’Hérault est à l’école, pas en prison » : « jeudi prochain, le procureur de la République de Montpellier va organiser un grand safari […] Huit jeunes mineurs Camerounais vont être convoqués par la PAF [police aux frontières, ndlr] pour ‘‘escroquerie’’ et ‘‘usage de faux’’. On les accuse d’avoir des faux papiers. Il n’est pas impossible qu’ils passent en comparution immédiate le lendemain. Si c’est le cas, on appellera à la mobilisation. Plus d’une quarantaine de jeunes ont été condamnés à des peines de 3 à 12 mois de prison ferme. Honte à cette justice inique, coloniale ! » Une personne migrante a ensuite posé son rap freestyle, et la manifestation est reparti au rythme de la batucada, sous les regards bienveillants des passants.

Montpellier : 350 personnes manifestent pour la solidarité avec les personnes migrantes