Environ 150 personnes se sont réunies ce samedi 17 août Place de La Comédie pour l’acte 40 des gilets jaunes. Certains sont venus avec des parapluies et des pancartes « Solidarité avec Honk Hong », qui sera un des slogans de l’après midi.

Le cortège s’est ensuite dirigé vers la Préfecture, où aucun cordon de CRS ne bloquait la Place du marché aux fleurs, d’habitude sous haute surveillance policière. Ensuite, la manifestation s’est dirigée vers le Polygone et en a fait fermer les grilles.

Pendant ce temps, le rond point de Près d’Arènes se transformait le temps d’un week-end en « village jaune » avec au programme ; Un atelier de signatures en ligne du Referendum d’initiative partagée contre la privatisation de l’aéroport de Paris, des débats, une conférence avec la confédération paysanne 34 sur les difficultés du monde paysan, un barbecue et autres activités conviviales dans le but de créer un espace de discussion et de convergence.

Si la mobilisation semble faiblir dans les rues, elle se poursuit dans différents cadres et lieux, sous des formes variées mais néanmoins complémentaires, et comme on l’a beaucoup entendu ce samedi en manifestation « On se prépare pour la rentrée ! »


Article publié le 19 Août 2019 sur Lepoing.net