Mai 20, 2021
Par Attaque
178 visites


reçu par mail / jeudi 20 mai 2021

Du territoire usurpé par l’État uruguayen.
Dans la nuit du mardi 18 mai, nous avons décidé de bloquer, par le feu, l’une des voies d’accès à la ville de Montevideo.

Cliquer pour voir la vidéo


Nous nous sentons aux côtés des compas qui, jour après jours, défient la quotidienneté de la prison, en utilisant leurs corps comme un bastion pour lutter.
Nous envoyons leur un clin d’œil complice, fait d’amour et de rage, qui dépasse les frontières imposées par les États et le capital.

En mémoire de Mauricio Morales, compagnon tombé au combat le 22 mai 2009 ; nous voulons envoyer une accolade affectueuse et chaleureuse à ses ami.e.s et à ses affinités, qui le rappellent chaque jour dans la lutte.

Solidarité avec les prisonnier.e.s anarchistes et subversif.ve.s à travers le monde !

Pour l’extension de la révolte !
Vive l’insurrection permanente !
Vive l’anarchie !

En ce mois de mai de souvenir noir, nous nous souvenons des compas tombé.e.s au combat et, en solidarité avec les prisonnier.e.s anarchistes et subversif.ve.s au Chili, en Italie, en Grèce et dans le monde entier, nous concrétisons notre rage par le feu complice et anarchique de la lutte.
Pour dépasser les frontières, les murs et les barreaux.

Pour l’extension de la révolte !
Vive l’insurrection permanente !




Source: Attaque.noblogs.org