Février 26, 2021
Par Dijoncter
328 visites


Mardi matin, les policiers du Raid ont interpellé quatre personnes dans le quartier de la Petite Hollande, à Montbéliard. Les fait reprochés concernent les émeutes ayant eu lieu dans ce quartier le soir du 13 juillet 2020. Des policiers avaient subit des jets de projectiles sur leurs véhicules et des insultes, quelques voitures et poubelles avaient été brûlées. La même nuit des évènements similaires s’étaient produits dans d’autres quartiers de l’agglomération : les Champs Montants à Audincourt, et les Buis à Valentigney.

Les quatre personnes interpellées ont été remises en liberté “faute d’éléments légaux suffisant pour les incarcérer”. Ils sont néanmoins mis en examen pour “outrages, violences en réunion et embuscade dans le but de commettre des violences avec armes”.

Le Raid est en théorie une unité de police chargée d’intervenir dans des faits de terrorisme, de grand banditisme ou de prise d’otage. Destin classique des dispositifs d’« exception » , il est petit-à-petit détourné de ses fonctions premières pour devenir un dispositif de maintien de l’ordre – maintien de l’ordre qu’il contribue à militariser. En témoigne cette opération.




Source: Dijoncter.info