Novembre 10, 2020
Par Sans Nom
296 visites


Engin de chantier incendié à la Petite Hollande : les travaux arrêtés
Est Républicain, 9 novembre 2020 (extrait)

Ce lundi, vers 13 h 45, à Montbéliard, dans le quartier de la Petite-Hollande, un engin de chantier a pris feu. Les ouvriers de l’entreprise baumoise [SOGEA, filiale du constructeur de prisons Vinci] s’affairaient rue Debussy au tirage d’une ligne haute tension pour le compte d’Enedis. Le sinistre les a tous surpris. Un tronçon de cet axe – situé juste en face d’un centre de contrôle technique ravagé par les flammes le 9 octobre dernier– avait été fermé à la circulation en raison des travaux sur le réseau

L’intervention des pompiers a permis de limiter les dégâts : « Nous avons rapidement éteint le sinistre au moyen d’une lance. Il n’y a pas de victime », souligne le lieutenant Pierre Gessier, responsable des opérations de secours, face à la cabine calcinée et sur un bitume ruisselant suite aux opérations d’arrosage. Une armada de policiers a été mobilisée pour éviter, sans doute, des attroupements, un acte volontaire étant privilégié.

Une plainte sera déposée par l’entreprise qui travaillait sur le site depuis mercredi. « Jusqu’ici, il n’y avait eu aucun problème. Nous stoppons le chantier car nous ne sommes plus en sécurité », précise Valentin Troncin, apprenti conducteur travaux. Ses collègues et lui (une dizaine de salariés) n’ont pas pris cette décision de gaieté de cœur. Certains affichaient même une certaine émotion, un sentiment compréhensible au regard d’un contexte économique et sanitaire très compliqué.




Source: Sansnom.noblogs.org