Juin 30, 2017
Par Kedistan
155 visites

Nous avons publié l’appel de 111 personnalités pour soutenir Nuriye et Semih. Suite à cet appel signé en Turquie, le ministre de l’intérieur Süleyman Soylu a adressé des menaces aux signataires : “Savez-vous quel texte vous avez signé ?”, “Vous faites confiance aux terroristes plutôt qu’à l’Etat” !

En réaction à ces déclarations ministérielles, le jeudi 29 juin, un nouvel appel a été lancé pour se mobiliser autour de hashtags bien précis.

#NuriyeveSemihİçinBendeİmzalıyorum, #ISignTooforNuriyeandSemih et #JeSigneAussiPourNuriyeEtSemih

De nombreuses personnes, un peu partout dans le monde étaient au rendez-vous à 21h15, heure de Turquie, et ont partagé des messages de soutien ainsi que l’appel traduit en plusieurs langues. En très peu de temps, le hashtag #ISignTooforNuriyeandSemih est entré dans les listes des tweets les plus partagés.

Après cette mobilisation de soutien, la compagne de Semih, Esra Özakça a envoyé un message à Kedistan. Esra est également en grève de la faim depuis l’incarcération de Semih et Nuriye le 22 mai.

Nous avons fait un appel pour Nuriye et Semih. Notre objectif était de faire entendre notre campagne au niveau mondial.

Il y a quelques jours, 111 personnalités, des artistes, universitaires, intellectuels, avocats ont signé une déclaration pour que Nuriye et Semih vivent et que leur droit au travail leur soit rendu. Suite à cela, des ministres, ont menacé les signataires, ainsi que les journaux qui ont publié leur déclaration.

Nous nous sommes dit alors, comme celles et ceux qui sont derrière Nuriye et Semih, qui leur font confiance et qui veulent qu’ils retournent à leur travail, et qui ne sont pas seulement 111 personnes, mais bien plus, ouvrons les signature à tout le monde. L’appel a été traduit en plusieurs langues. Nous avons relayé cet appel autour d’un hashtag bien précis également en plusieurs langues. Et les hashtags sont entrés dans plusieurs pays dans les listes. Je remercie beaucoup celles et ceux qui ont participé.

Nous allons continuer à faire entendre la voix de Nuriye et Semih. Les signatures continueront à être recueillies jusqu’au 120è jour de leur grève de la faim. Vous pouvez envoyer vos signatures au [email protected]

nuriye semih appel français

nuriye semih appel français

nuriye semih appel allemand

nuriye semih appel allemand

nuriye semih appel anglais

nuriye semih appel anglais

nuriye semih appel espagnol

nuriye semih appel espagnol

nuriye semih appel italien

nuriye semih appel italien

nuriye semih appel turc

nuriye semih appel turc

nuriye semih appel kurde

nuriye semih appel kurde

nuriye semih appel grec

nuriye semih appel grec

nuriye semih appel arabe

nuriye semih appel arabe

nuriye semih appel japonais

nuriye semih appel japonais

nuriye semih appel russe

nuriye semih appel russe

nuriye semih appel tcheque

nuriye semih appel tcheque

 

Voici le texte de l’appel des 111 ouvert maintenant à vos signatures. A envoyer à l’adresse  [email protected]

Nuriye Gülmen et Semih Özakça, ne sont que deux des cinq mille universitaires, cinquante mille enseignantEs, et cent cinquante mille fonctionnaires.
Ils ont été jeté en prison pour avoir entamé une grève de la faim en revendiquant leur travail et ils ont faim depuis 111 jours.
Il ne faut pas que Nuriye et Semih  meurent.
Leur droit au travail doit leur être rendu.
Nous demandons à l’Etat de faire les pas nécessaires, pour qu’ils puissent retourner à leur école, et continuer leur vie.
La Justice et la Démocratie nécessitent cela.

 


Traductions & rédaction par Kedistan. | Vous pouvez utiliser, partager les articles et les traductions de Kedistan en précisant la source et en ajoutant un lien afin de respecter le travail des auteur(e)s et traductrices/teurs. Merci.
Kedistan’ın tüm yayınlarını, yazar ve çevirmenlerin emeğine saygı göstererek, kaynak ve link vererek paylaşabilirisiniz. Teşekkürler.
Kerema xwe dema hun nivîsên Kedistanê parve dikin, ji bo rêzgirtina maf û keda nivîskar û wergêr, lînk û navê malperê wek çavkanî diyar bikin. Spas.
Translation & writing by Kedistan. You may use and share Kedistan’s articles and translations, specifying the source and adding a link in order to respect the writer(s) and translator(s) work. Thank you.

Cet article Moi aussi je signe pour Nuriye et Semih… a été publié par KEDISTAN.




Source: