Les conditions de travail des professionnel(les) et la qualité de prise en charge de la population dans les établissements de la santé s’aggravent depuis des années suite aux politiques d’austérité imposées par les gouvernements. De nombreuses luttes s’enracinent et font tache d’huile : les EHPAD, les urgences, le collectif inter-urgences, le collectif inter-hôpitaux, le printemps de la Psychiatrie.

Ce sont bien tous les services, tous les établissements qui sont concernés. Le 14 novembre, toutes et tous ensemble dans la rue pour :

  • L’arrêt de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits.
  • De réelles mesures qui garantissent l’accès, la proximité et l’égalité de prise en charge pour la population sur tout le territoire.
  • Le recrutement immédiat de professionnel(les) et un plan de formation adapté à chaque professionnel(elle).
  • L’augmentation générale des salaires et la reconnaissance des qualifications des professionnel(les).
  • L’augmentation significative des moyens financiers pour les établissements (Objectif National De l’Assurance Maladie et Plan de Financement de la Sécurité Sociale).

Manifestation à 15h place Jean Jaurès à Tours le jeudi 14 novembre 2019, puis à 16h30 goûter partagé place Jean Jaurès.

Pour celles et ceux qui souhaitent monter à la manifestation à Paris, des co-voiturages sont possibles en contactant les organisations syndicales des établissements. Un préavis de grève est déposé afin de vous permettre de débrayer et de participer.


Article publié le 12 Nov 2019 sur Larotative.info