La sĂ©mantique guerriĂšre et les effets d’annonce ne feront pas oublier les mesures prises par ce gouvernement pendant la crise : absences d’équipements de protection, interdictions d’hospitaliser les rĂ©sidents d’EHPAD, poursuite des fermetures de lits, primes qui divisent les personnels.

Un pas a Ă©tĂ© franchi avec l’annonce de mĂ©dailles pour les salarié·e·s, qui sont des insultes aux hospitaliers !!!

Le Ministre de la SantĂ© VĂ©ran a lancĂ© ce lundi 25 mai le « â€ŻSĂ©gur de la santé  Â» pilotĂ©e par Nicole Notat (ex-secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de la CFDT)

Il promet aux hospitaliers de maintenir « â€Żle cap et de changer de rythme  Â» et propose que, « si des salarié·e·s de l’hĂŽpital souhaitent travailler davantage et augmenter leur rĂ©munĂ©ration, il faut que ce soit possible  Â»â€Š

La FHF souhaite, elle, « â€ŻlibĂ©rer l’hĂŽpital de ses rigiditĂ©s”, citant les 35h

C’est exactement le discours de notre direction concernant la mise en place d’une procĂ©dure d’appel Ă  volontaire, via l’appli « â€Żwhoog  Â» !

Il est question de revoir les grilles de salaires des infirmiĂšres et aide soignantes. Comment et Ă  quel rythme, rien n’est prĂ©cisĂ©. Et qu’en sera-t-il de tous les autres mĂ©tiers Ă  l’hĂŽpital ?

Le gouvernement, les ARS et les directions préparent la suite en aggravant la situation.

Face Ă  cette politique, les syndicats CGT et SUD du CHGR affirment les revendications urgentes :

Augmentation immĂ©diate du point d’indice d’au moins 15 % (300 € immĂ©diatement pour tou·t·e·s.)

Au CHGR 20 lits ont Ă©tĂ© fermĂ©s dans le cadre de la pandĂ©mie soit l’équivalent d’une unitĂ©.

De plus l’équivalent de 18 lits ont Ă©tĂ© fermĂ©s en 2019

Nous demandons l’arrĂȘt des fermetures de lits et la rĂ©ouverture de 2 unitĂ©s

La crise sanitaire a mis en avant les personnels de l’hĂŽpital et leur implication. Tou·te·s sont donc indispensables Ă  son fonctionnement.

Nos collĂšgues contractuel·le·s doivent donc ĂȘtre stagiairis·é·s.

Sur la prime exceptionnelle CoVid 19 :

Le dĂ©cret du 14 mai prĂ©voit une prime de 500 € pour les personnels du CHGR

Le directeur doit l’accorder à tous sans condition.

Ce mĂȘme dĂ©cret prĂ©voit une prime de 1500 € dans certains Ă©tablissements

Nous rĂ©clamons la prime de 1500 € pour tous les hospitaliers du pays !

Les syndicats CGT et SUD appellent tous les personnels du CHGR à 1 Heure d’Information syndicale

Jeudi 4 juin

Accueil du CHGR, Rue moulin de joué

De 14h15 Ă  15h15


Article publié le 03 Juin 2020 sur Rennes-info.org