Novembre 22, 2020
Par CNT
319 visites


L’UL CNT 13 appelle à soutenir le mouvement des ESI (Étudiant.e.s en soins infirmiers)
et à se rassembler
Mardi 24 novembre 2020 à 11h
devant l’ARS PACA, 132 Boulevard de Paris, 13003 Marseille

PROMOTION COVID 19-22
« PROMOTION DES SACRIFIES »

Suite à l’arrêté de l’ARS PACA et la suspension de la formation ESI 2ème année, nous représentants des ESI de la région PACA nous nous sommes réunis ce jour, vendredi 20 novembre.
Ensemble, nous dénonçons le manque de communication de l’ARS envers les professionnels et les étudiants depuis cet arrêté.
La promotion Covid 19-22 a le sentiment d’être abandonnée, méprisée, négligée, stigmatisée et est dans l’incompréhension, sachant que nous serons les soignants de demain.

NOUS NOUS POSONS DE NOMBREUSES QUESTIONS

  • Pourquoi n’avoir pas attendu le bénéfice des avenants aux conventions de stage déjà signées ?
  • Quand va reprendre notre formation ?
  • Quelles seront les répercussions sur la validation de nos stages pratiques, l’obtention et l’éventuel report de diplôme, sur la qualité de notre formation ?
  • Les étudiants de 1ère année seront-ils les futurs dommages collatéraux de la prochaine vague Covid ?
  • Pourquoi ne pas avoir fait un arrêté national afin d’éviter les iniquités régionales ?

Nous revendiquons et nous exigeons :

  • L’abrogation de cet arrêté et la reprise immédiate de la formation,
  • Le non renouvellement de cet arrêté qui développe la précarité, l’isolement social avec
  • impacts psychologiques pouvant entrainer des décrochages et des arrêts de la formation,
  • Le non report des stages pendant l’été car besoin de repos et arrêt des financements (bourse, pôle emploi),
  • La reconnaissance de notre statut étudiant avec une revalorisation des indemnités de stage (actuellement 1€35 de l’heure !),
  • L’augmentation du nombre de financement dans le cadre de la formation professionnelle hospitalière,
  • LA LUTTE contre la précarité étudiante,
  • L’embauche massive de personnels à statut avec le nombre de lits nécessaire aux besoins de la population. Cela permettrait d’améliorer notre formation, d’augmenter le nombre de lieux de stage afin de garantir une formation en toute sécurité pour les étudiants et les patients,
  • L’arrêt des réformes en cours de nos formations avec maintien et développement de nos formations spécifiques paramédicales.

Nous voulons juste vivre et travailler dignement.

Notre priorité : ne plus être maltraités pour mieux soigner. Nous n’acceptons pas d’être la promotion sacrifiée.

Pour toutes ces raisons, nous sommes mobilisés et nous appelons au rassemblement de tous les ESI de la Région PACA

LE MARDI 24 NOVEMBRE 2020 DEVANT L’ARS A 11H00

Lire le tract en format PDF




Source: Cnt-f.org