Janvier 5, 2022
Par Union Syndicale Solidaires
361 visites


À la suite de la journĂ©e de grĂšve inĂ©dite des assistant-e-s d’éducation (AED, AP & APS) du 1er dĂ©cembre dernier, d’autres actions locales ont eu lieu tout au long du mois de dĂ©cembre : journĂ©e de grĂšve, rassemblement, confĂ©rence de presse, participation aux manifestations du 5 dĂ©cembre, happening, etc. Cette mobilisation a trouvĂ© un fort Ă©cho dans la presse rĂ©gionale.

Localement des solidaritĂ©s avec les autres catĂ©gories de personnels ont pu se mettre en place : caisses de grĂšve, vote de motions pour l’obtention de la prime REP, affichage et grĂšve en soutien aux revendications des AED.

Des collectifs d’assistant-e-s d’éducation se sont crĂ©Ă©s un peu partout sur le territoire, rompant ainsi l’isolement auquel sont soumises les Ă©quipes. Des assemblĂ©es gĂ©nĂ©rales se sont rĂ©uni-e-s tout au long du mois de dĂ©cembre ainsi qu’une coordination nationale afin de dĂ©cider de la suite Ă  donner au mouvement.

Les collectifs d’assistant·e·s d’éducation appellent Ă  une semaine de grĂšve et de mobilisation Ă  compter du 19 janvier 2021.

SUD Ă©ducation soutient l’auto-organisation des personnels et appelle les assistant-e-s d’éducation Ă  se rĂ©unir, Ă  se saisir de cet appel et Ă  se mettre en grĂšve massivement aux dates dĂ©cidĂ©es localement ainsi que le 26 janvier, journĂ©e de grĂšve dans l’éducation nationale pour les salaires.

SUD éducation dépose préavis de grÚve spécifique aux AED pour la période.

SUD Ă©ducation ouvre une caisse de grĂšve en ligne pour soutenir financiĂšrement les AED et AESH en grĂšve.

SUD Ă©ducation revendique :

- la titularisation sans condition de tous les personnels assistant-e-s d’éducation qui le souhaitent par la crĂ©ation d’un statut d’éducateur-trice scolaire ;

- l’augmentation des salaires et la baisse du temps de travail ;

- l’obtention de la prime REP/REP+ pour tous les personnels travaillant en Ă©ducation prioritaire ;

- le recrutement massif de personnels AED et la fin du recrutement par les chef-fe-s d’établissement, pour un recrutement acadĂ©mique ;

- l’accĂšs Ă  une formation initiale et continue et l’augmentation du crĂ©dit d’heure pour formation ;

- du matĂ©riel de protection fourni par l’employeur et le versement de la prime Covid.




Source: Solidaires.org