Juin 26, 2021
Par Rebellyon
146 visites


Mme B-F, sa fille de 7 ans et son fils de 3 ans sont sans logement depuis ce matin.

En l’absence de solution, ils seront logés au sein d’une famille de ses camarades de classe pendant les deux prochaines 2 nuits.

Point sur la situation de Mme B-F : la mobilisation continue !

« La première bataille, c’est de loger tout le monde dignement. Je ne veux plus, d’ici la fin de l’année, avoir des femmes et des hommes dans les rues. »

Le candidat Emmanuel Macron, le 27 juillet 2017.

Mme B-F, sa fille de 7 ans et son fils de 3 ans sont sans logement depuis ce matin.

En l’absence de solution, ils seront logés au sein d’une famille de ses camarades de classe pendant les deux prochaines 2 nuits.

Dimanche soir, c’est le collectif Solidru qui prendra en charge une nuit d’hôtel, grâce à des dons de particuliers.

La famille est en attente de confirmation d’hébergement, pour les 3 nuits suivantes, par l’association Forum Réfugiés.

En tout état de cause, tout cela ne constitue pas des solutions suffisantes et satisfaisantes pour permettre à Mme B-F de faire ses démarches administratives, pour sa fille de poursuivre sa scolarité, ou pour son fils de grandir sereinement en vue de sa rentrée en maternelle.

Nous maintenons un rendez vous lundi 28 juin à 17h devant l’école Gilbert Dru afin de réagir en fonction de la situation, et jeudi 1er juillet à 17h afin de préparer la mise à l’abri de la famille




Source: Rebellyon.info