Octobre 29, 2018
Par Rebellyon
157 visites

Pour ce nouveau temps de rencontre artistique la MJC Saint Just a le plaisir d’accueillir M.Philippe Souchet membre du journal “La décroissance” autour de trois affiches réalisées par l’association Casseurs de PUB. Avec pour question : “Y a quoi au menu ?”. Ce rendez-vous est l’occasion de découvrir un journal engagé, de questionner nos comportements et les dynamiques des industries alimentaires.

Pour cette première exposition de la saison, les bénévoles de la Maison ont souhaité proposer un sujet de société préoccupant : la nourriture. C’est pourquoi ils ont lancé un appel autour du Thème : Y’a quoi au Menu ? – Aliment, industrie et dimension poison !

Portés par l’envie de croiser les regards, les expressions et les points du vues, cette exposition sera participative. Le public est invité à s’exprimer lors du vernissage, à cuisiner sa pensée, à échanger autour d’un pot. Et pour un peu de poésie des “personnages en nourriture” seront aussi présentés : ils sont réalisés par des illustrateurs à connaitre… Après tout ne dit-on pas que : nous sommes ce que nous mangeons ?


“Pourquoi nous appelons-nous « Casseurs de pub » ? Sommes-nous des « casseurs », des gens « pas bien dans leur tête », comme s’emploient à le faire croire les publicitaires ? Non, bien sûr. Au contraire, nous menons un combat non-violent fondé sur l’argumentation. Si nous sommes des « Casseurs de pub », c’est parce que la pub est une machine à casser. Une machine à casser la nature, l’humain, la société, la démocratie, la liberté de la presse, la culture et les cultures, l’économie ou encore l’éducation.”

La Décroissance, le mensuel des objecteurs de croissance, journal de la joie de vivre.




Source: