Janvier 12, 2022
Par Sans Nom
227 visites


traduit de l’italien de infernourbano, 12 janvier 2022

La procureure Céline Bucau du tribunal de Mont-de-Marsan, après des mois de prétextes pour ne pas établir le cumul total des peines [entre la France et l’Espagne] de Claudio Lavazza, a délibéré hier 11 janvier que celui-ci devrait se monter à 30 ans de prison, plutôt qu’à 25. la justice française ajoute ainsi 5 années au cumul qui avait été établi pour ses condamnations en Espagne (rappelons que Claudio a pris 10 ans en France).

A présent que le cumul a été fixé, l’avocat pourra présenter un recours devant la Cour d’appel de Pau pour que notre compagnon passe mis en régime de liberté conditionnelle, vu qu’en comptant les remises de peines (… et en 25 ans d’incarcération ça en fait un paquet…), Claudio pourrait déjà en bénéficier. La réponse à ce recours devrait arriver sous quinze jours.

Pour écrire à Claudio, nous mettons à jour le numéro de la cellule où est il enfermé et qui n’avait pas été précisé (le courrier lui parvient de toute façon, puisque c’est le numéro d’écrou qui est le plus important) :

Claudio Lavazza
n° ecrou 11818, CD 1 cellule 51
CP de Mont-de-Marsan
Chemin de Pémégnan
BP 90629
40000 Mont-de-Marsan

L’adresse de la Cour d’appel à présent compétente pour l’affaire de Claudio est la suivante…

Tribunal judiciaire de Pau – Cour d’appel
Place de la Libération
64000 Pau

Liberté immédiate pour Claudio !
[et tous les autres, NdT]




Source: Sansnom.noblogs.org