Les positions / points qui sont ressortis de la discussion du 7 janvier, c’était un peu ça (c’est partiel et partial Ă©videment) :

  • oppositions mouvement / milieu / groupe
  • milieu queer centrĂ© sur lui-mĂȘme / milieu anarchiste exclusivement tournĂ© vers l’extĂ©rieur
  • mais y a t’il vraiment un milieu anarchiste Ă  Toulouse ?
  • analyse plutĂŽt matĂ©rialiste de la part des milieux fĂ©ministes radicaux vs une analyse plutĂŽt individualiste dans les milieux anarchistes ?
  • de comment le milieu queer peut aussi nous enfermer dans des aspects de nos identitĂ©s, et en supprimer d’autres dans le mĂȘme effet
  • un cul entre deux chaises permanent en quelques sortes… quand on est du cotĂ© queer, on est frustrĂ©.es par l’absence de conflictualitĂ© envers la sociĂ©tĂ©, quand on est du cotĂ© anarchiste, on est frustrĂ©.es de devoir fermer les yeux sur des comportements et/ou l’absence de prise en compte des effets + complexes des dominations…
  • d’ĂȘtre obligĂ©.es de rabaisser nos attentes envers le.s groupe.s et/ou le.s milieu.x, pour pouvoir supporter d’y participer…

VoilĂ , en gros.

Pareil, si t’as envie d’amener des trucs Ă  boire et/ou Ă  manger, c’est gĂ©nial.

C’est cool d’ĂȘtre Ă  l’heure et c’est cool si t’étais pas prĂ©sent.e Ă  la premiĂšre discussion. On s’est dit aussi que ce sera possible de discuter en petit groupe, selon les envies de chacun.e.

Aussi, mĂȘme si ça coule de source, cette discussion sera sans mec cis hĂ©tĂ©ro, merci.

A mardi alors !

Salut !

En france (et dans plein d’autres endroits) il y a souvent une distinction entre le milieu queer et le milieu anarchiste. Et comment on fait quand c’est 2 aspects de nos vies qui sont importants et complĂštement liĂ©s ? Dire “milieu queer” et “milieu anarchiste” c’est faire un rĂ©sumĂ© un peu simpliste, je parle d’un milieu “queer/TPG/fĂ©ministe/autogĂ©rĂ©” qui est trĂšs politique et qui est assez proche d’idĂ©es anarchistes, mais les façons de lutter sont assez diffĂ©rentes je trouve.

Entre un milieu queer qui me semble faire assez peu d’actions offensives vers l’extĂ©rieur et un milieu anarchiste qui prend souvent trop peu en compte les dynamiques de pouvoir interpersonnelles/les oppressions systĂ©miques, pas facile de trouver plein de personnes avec qui partager des bases communes pour faire ensemble.

L’envie de se retrouver pour discuter vient d’un constat qu’il y a beaucoup de frustrations, qu’on est plein de gentes Ă  se sentir isolĂ©-e-s. Quand on est dans cet entre 2, si on a envie de “faire partie d’un milieu” (pour la sociabilitĂ©, l’organisation politique, faire la fĂȘte…) il faut souvent choisir entre un ou l’autre et c’est assez frĂ©quent de ne se sentir vraiment bien dans aucun des deux…

Je propose cette discussion seule et moi ça me fait envie par exemple de partager nos vĂ©cus/ressentis, de capter d’autres gentes qui seraient dans des questionnement similaires aux miens, parler de nos diffĂ©rents points de vue sur c’est quoi lutter et les formes que ça peut prendre… voilĂ , ça c’est des pistes pour mes envies Ă  moi, mais c’est super si vous pouvez amener les vĂŽtres et puis on pourra se diviser en ptits groupes si tout le monde a pas envie de parler des mĂȘmes trucs. Aussi on pourra se dire si on prĂ©fĂšre les discuts en grands ou petits groupes.

Moi j’amĂšnerai un peu des textes et des pistes de questions, pour pas partir de rien au cas oĂč ça prend pas tout seul, si vous avez envie d’en amener aussi c’est super !

Aussi mĂȘme si on se retrouve parce qu’on partage une frustration ça veut pas dire qu’on sera d’accord sur tout et c’est cool de se dire qu’on pourra en discuter.

Pour cette discussion c’est pas la peine de se poser des questions de lĂ©gitimitĂ©, si ça t’intĂ©resse c’est que t’as ta place đŸ™‚ (mais c’est quand mĂȘme sans personnes cis-hĂ©tĂ©ro) Et puis, mĂȘme si on a toute notre vie dans un ou l’autre de ces milieux et pas du tout dans l’autre, si on ressent une frustration c’est qu’il y a des trucs Ă  Ă©changer lĂ  dessus.

VoilĂ , alors si t’as envie de discuter de tout ça, viens le mardi 7 janvier, Ă  l’Obs (87 rue du 10 avril), Ă  19h30 !

Si t’as envie d’amener des trucs Ă  boire/manger c’est cool, genre pour grignotter !

A bientĂŽt peut ĂȘtre đŸ™‚




Source: Iaata.info