Novembre 1, 2021
Par Attaque
358 visites


Il Rovescio / lundi 1er novembre 2021

Service anti-piraterie, gardes du corps pour des VIP, installation de dispositifs de surveillance, service de conseils en matière de sécurité, etc. Voilà le prestigieux CV de la société de sécurité privée SKP Group, que l’on peut voir directement sur leur site internet.
Il s’agit de l’une de ces entreprises privées qui ont désormais atteint un rôle de vrai corps de police et paramilitaire et qui sont en mesure d’apporter leur soutien aux forces armées traditionnelles. Du personnel hautement qualifié, entraîné militairement et techniquement équipé est la garantie des services et des compétences qu’une telle boite offre aux puissants.

Pour toutes ces raisons, quelques véhicules de SKP ont été incendiés, la nuit du 27 au 28 octobre. Probablement habitués à travailler sans être dérangés, d’habitude ils laissaient leurs voitures sans surveillance, devant leur siège, via Ripamonti, à Milan. Une erreur qu’ils ont payé cher.

Le temps des bavardages et des hésitations doit finir.
Agir pour relever la tête.
Agir pour relancer l’offensive anarchiste.
Sans relâche.
La guérilla ne s’arrête pas.

Image tirée des médias locaux




Source: Attaque.noblogs.org