Avril 22, 2016
Par Le Monde Libertaire
52 visites


par Pat de Botul le 22 avril 2016

Migrants

Il ne reste que 41 rescapés sur les 100 à 200 personnes qui avaient pris la mer à l’est de la Libye il y a quelques jours, à bord d’un bateau de 30 mètres de long. Les autres passagers sont morts dans des conditions terribles lors d’un transfert en pleine mer. Les survivants sont ceux qui n’étaient pas encore monté à bord sur le second bateau, qui a chaviré et coulé.
Cela fait suite au drame similaire survenu en septembre 2014, qui avait fait 500 morts : des passeurs avaient coulé un bateau venu d’Égypte après que des migrants aient refusé de monter sur une embarcation plus petite.
En 2015, un autre naufrage avait fait 800 victimes, dans les mêmes conditions.

Le Haut commissariat de réfugiés réclame, une fois encore, l’augmentation de voies régulières pour admettre les réfugiés et les demandeurs d’asile en Europe afin d’éviter les traversées clandestines.
Plus de 1 250 personnes sont mortes cette année en Méditerranée. L’italie redoute que l’accord UE-Ankara, qui coupe la route des Balkans, ne pousse encore plus les migrants à emprunter des voies dangereuses.
Et pendant que les dirigeants de l’UE se donnent bonne conscience, les passeurs continuent de s’engraisser sur le dos des migrants…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: