Août 24, 2016
Par Le Monde Libertaire
329 visites


par Pat de Botul le 24 août 2016

Migrants : situation catastrophique

Le bateau de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, financé grâce aux dons des citoyens européens, a participé au sauvetage de plus de 1 200 exilés en détresse sur des embarcations de fortune ce week-end. Pour autant, l’UE a accueilli moins de 2 % des 160 000 migrants qu’elle s’était engagée à recevoir d’ici à 2017 pour soulager l’Italie et la Grèce. Pire : la Hongrie organise le 2 octobre un référendum pour rejeter les quotas imposés par Bruxelles. En France, alors qu’à Paris, les rassemblements de migrants sont expulsés de la capitale sans solutions d’accueil, à Nice, un homme a été interpellé près de Breil-sur-Roya (Alpes maritimes) alors qu’il faisait monter dans sa fourgonnette huit migrants érythréens, soupçonné de faire partie du mouvement No Border. Se défendant d’être un militant de l’organisation, il a bénéficié d’un classement sans suite, l’immunité humanitaire prévue par la loi ayant été invoquée par le procureur de la République de Nice…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: