par PAT DE BOTUL le 10 avril 2016

Migrants, c’est loin d’être fini

Cinq migrants, dont un enfant, se sont noyés en mer Égée au large de l’île grecques de Samos. Il s’agit du premier naufrage survenu depuis l’accord conclu fin mars entre l’UE qui oblige la Grèce à renvoyer en Turquie tout migrant sans papier et ceux dont la demande a été rejetée par les autorités grecques. Il faut donc encore s’attendre à de nombreuses catastrophes humanitaires de ce genre, s’ajoutant aux statistiques de l’Organisation internationale pour les migrations qui répertorie l’arrivée de 150 000 personnes en Grèce, en provenance de Turquie depuis le 1er janvier, dont la majorité sont des Syriens. 366 d’entre eux ont péri en route.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …