Janvier 16, 2018
Par Collectif Emma Goldman
162 visites


On se rappellera qu’à la fin de la saison 2017, « Ti-loup fourre-tout », sobriquet donné à Éric Proulx par certains membres de La Meute, tomba en disgrâce, ce qui a provoqué son éjection à la fois du conseil et du groupe xénophobe. Ce 3e mâle alpha détrôné en une saison était déjà connu, au Saguenay-Lac-St-Jean, pour son caractère autoritaire et ses gestes de provocation à l’endroit de la communauté musulmane et de la gauche régionale (ici). 
C’est à la suite d’une semaine catastrophique pour Éric Proulx que son château de cartes s’est effondré. Il a été humilié dans les médias après une tentative de provocation lors d’un événement du Bloc québécois (ici). Ensuite, des histoires de harcèlement sexuel l’ont rattrapé après la démission de la cheffe intérimaire du Klan 02 (ici). Il semble qu’un « croisé », du nom de Sébastien Gagnon,  soit à l’origine du croc-en-jambe qui a entraîné la chute définitive de Proulx. Gagnon n’aurait guère apprécié le fait que le vice-président de La Meute Inc. se soit prévalu d’une forme de droit de cuissage [1] auprès des nouvelles membres de la garde et du Klan 02. Après plusieurs mois, il a décidé de  mettre la « cause » et l’image de La Meute de côté et de balancer son sac sur les médias sociaux.
Sébastien Gagnon  (maintenant passé chez Storm Alliance-SA)  et  Marie-Josée Dufour
La valse des louves

Avant la chute d’Éric Proulx et la pseudo démission de Sylvain Brouillette et de Stéphane Roch, le 22 décembre dernier, le conseil nomma deux nouvelles personnes à la tête du Klan 02, Guylaine Perron et Magali Ringuette. Elles devaient succéder à l’ancien député Bloquiste Claude Patry et Marie-Josée Dufour. Toutefois, la première a suivi Éric Proulx lorsque ce dernier a quitté le groupe islamophobe alors que le règne de la seconde a été de très courte durée. En effet, Magali Ringuette s’est fait remercier de ses services au début de la saison 2018 pour y être remplacée par l’ancienne-nouvelle-cheffe-intérimaire Marie Louve, alias Marie-Josée Dufour. 
Guylaine Perron et Magali Ringuette
 Photo prise au  Bar Terrasse Ste-Anne à Chicoutimi ( 9 décembre 2017)
Mais avant de vous partager les états d’âme de Magali  Ringuette suite à cette annonce,  voici un pot-pourri de ses pires moments pour la saison 2017 [2].
Le retour de Marie-Josée Dufour et le renvoi de Magali Ringuette.
Elle pourrait ajouter à “je  dis rien”, ” je me laisse guider par les vents dominants”, car quelques jours avant la chute de Proulx … 
À suivre dans le prochain épisode de Meute story 2018.

1. Le droit de cuissage est un droit qui aurait permis à un seigneur à l’époque médiévale d’avoir des relations sexuelles avec la femme d’un vassal ou d’un serf la première nuit de ses noces.

2. Merci aux « taupes » qui nous envoient régulièrement du nouveau matériel.




Source: