Janvier 18, 2022
Par Sans Nom
297 visites

Incendie criminel, panne… Internet et téléphone aux abonnés absents
La gazette du val d’Oise, 17 janvier 2022

À Mériel, télécommunication rime avec malédiction. Premier épisode de cette triste loi des séries : la panne survenue début janvier sur une antenne de téléphonie mobile Sfr, rue de l’Abbaye-du-Val, et qui prive toujours d’appels les Mériellois.

Las ! Un nouveau malheur s’est abattu, mercredi 12 janvier 2022, cette fois sur les internautes de la commune abonnés à la fibre optique. Dans la nuit, deux armoires de raccordement, situées près de l’hôtel de ville, ont été détruites par un incendie, vraisemblablement d’origine criminelle.

Une deuxième tuile qui désespère les Mériellois en télétravail et qui agace passablement Jérôme François, le maire (Se) de Mériel :

« Ceux qui sont raccordés à la fibre et qui ont un abonnement mobile chez Sfr se retrouvent vraiment dans la merde. Pour moi, c’est criminel. Plusieurs foyers (près de 450 Ndlr) de Mériel sont touchés. Tdf (filiale de Val-d’Oise fibre) a été réactif et ils ont rétabli le réseau de la mairie, mais pour les particuliers, cela va prendre deux semaines pour que tout rentre dans l’ordre. »

Une plainte a été déposée et l’enquête confiée à la gendarmerie. Problème supplémentaire pour les enquêteurs : aucune caméra de vidéosurveillance ne se trouve à proximité des armoires incendiées.

Quant à l’antenne de téléphonie mobile Sfr en rideau et malgré plusieurs relances de la part de la municipalité, l’opérateur reste aphone pour le moment. « lls n’ont aucune explication, soupire Jérôme François. On les a contactés cette semaine, mais nous n’avons pas encore de retour. » Non, mais allô quoi !




Source: Sansnom.noblogs.org