Mai 8, 2019
Par Paris Luttes
295 visites


La marche des oublié.e.s :

Mobilisation contre la Répression et la Violence d’État

Appel à soutien du collectif Appel d’air

A toutes et tous,

Calais et les refugié.e.s qui s’y échouent se trouvent dans une spirale d’insécurité et de menace permanente depuis une quinzaine d’années, mais la situation a atteint aujourd’hui un degré d’indignité sans précédent.

Invisibilisée suite au spectacle hypocrite du démantèlement de la Jungle en 2016, la réalité des circonstances reste tout aussi rude et brutale pour les personnes encore présentes à Calais.

Aujourd’hui, Calais est la scène silencieuse d’une véritable guerre d’usure. Instabilité, emprisonnement et ébranlement mentale et physique dues au accords de Dublin. Violences policières gratuites et dégradantes. Évictions quotidiennes et expulsions définitives des lieux de vies depuis plus de quatre mois. Déportations croissantes d’individus vers des dictatures, synonymes de condamnations à mort. Fortifications agressives avec murs en béton, grillages et barbelés – un rappel constant et explicite de l’accueil inhumain, français et européen.

L’état français se renferme de plus en plus sur les personnes exilées, les étouffants, à l’abri des regards. Pour cela, une manifestation, qui prendra la forme d’une marche, se terminant au port de Calais est appelée le 8 mai. Les revendications des personnes exilées du collectif sont :

– La reconnaissance et l’arrêt des violences policières

– La reconnaissance de aberration des accords Dublin et son abolition

– L’arrêt de la stigmatisation et criminilisation des personnes exilées

– La suppression des dispositifs urbains ’anti-humain.e.s’

– L’arrêt des expulsions quotidiennes des lieux de vie, la libre circulation des personnes en

Europe

– L’arrêt des déportations, notamment au Soudan, et ailleurs

– La reconnaissance des mort.e.s aux frontières par des excuses publiques des dirigeant.e.s

européens

Ne permettons pas au gouvernement français d’agir une fois de plus avec violence en toute impunité !

Ne permettons plus la souffrance de personnes vulnérables au mains de l’Europe oppressive !

Ne laissons pas tomber dans l’oubli les victimes des violations de libertés perpétuées par la France !

Venez nombreux pour faire valoir ces revendications, condamnez les coupables, et soutenir les personnes exilées du Nord de la France.

Rejoignez-nous le 8 Mai à 18h30, route de saint-omer à Calais !




Source: Paris-luttes.info