Le 17 décembre dernier, nous publiions un appel des Brigades d’Actions Cinématographiques à destituer le cinéma qui revendiquait « l’impérieuse nécessité d’utiliser le cinéma comme une arme et une pratique au service de la lutte » pour inciter à la production de vidéos « pour saisir l’Histoire Populaire ». Depuis, nous avons reçu et publié de nombreuses contributions venues de plusieurs villes de France ainsi qu’un appel des B.A.C à saboter un concours étudiant aux consignes absurdes sur le thème de la révolution. Voici une nouvelle vidéo sur la manière sobre mais révélatrice dont les grandes enseignes se protègent avant les manifestations.

Source: http://lundi.am/Merci-de-votre-comprehension -