Mars 24, 2021
Par La Bogue
428 visites


La ligne de train Limoges-Ussel est actuellement menacĂ©e de fermeture d’ici Ă  quelques annĂ©es. Une manifestation est organisĂ©e le 29 mars Ă  la gare d’Eymoutiers. Voici le communiquĂ© du comitĂ© de vigilance.

Depuis plusieurs mois, nous savons que l’avenir de la ligne Limoges-Ussel est menacĂ© par l’obsolescence du systĂšme informatique d’exploitation de cette ligne. La date de dĂ©cembre 2023 est annoncĂ©e par SNCF-RĂ©seau pour la fin de l’utilisation de systĂšme d’exploitation. Les Ă©lus et les usagers de cette ligne sont intervenus auprĂšs de la rĂ©gion et de SNCF-RĂ©seau qui se veulent rassurants. Le financement d’une Ă©tude prĂ©liminaire a Ă©tĂ© votĂ© par la rĂ©gion fin 2020 et une rĂ©union de revoyure devait avoir lieu en dĂ©cembre 2020 pour faire un nouveau point d’étape sur l’avancement des projets.

A ce jour, le point d’étape n’a pas eu lieu. Sur la ligne Limoges-AngoulĂȘme oĂč une Ă©tude prĂ©liminaire est en cours, dĂ©but 2021 quelques freins ont Ă©tĂ© Ă©mis (politique ou SNCF-RĂ©seau ?). Sur la ligne Nexon-Brive des travaux de modernisation de la signalisation sont annoncĂ©s pour 2023-2024 alors qu’ils n’ont rien de prioritaires pour les besoins d’exploitations, nous avons donc de fortes raisons de nous inquiĂ©ter pour la ligne Limoges-Ussel qui elle a un besoin prioritaire d’investissement sur la signalisation.

ParallĂšlement Ă  cela, plusieurs sujets mettent les projecteurs sur le ferroviaire et notamment en Limousin :

  • La rĂ©gion lance sont programme Optim’TER pour la refonte des circulations et des horaires sur le TER Nord-Limousin.
  • Railcoop repose la question de la rĂ©ponse aux besoins des usagers pour la desserte des territoires ruraux et pour des dessertes transversales abandonnĂ©es par les pouvoirs publics,
  • Le gouvernement affiche une volontĂ© de dĂ©velopper le fret ferroviaire pour rĂ©pondre aux enjeux climatiques sans pour autant que cela se traduise par une mise en application dans les territoires, au contraire.

Pour toutes ces raisons le comitĂ© de vigilance citoyenne ferroviaire du Limousin se rendra au contact des usagers de la ligne Limoges-Ussel le lundi 29 mars pour soumettre le questionnaire qu’il a Ă©tabli aux usagers afin qu’ils puissent exprimer leurs besoins de transports. Voir ici le questionnaire.

Cette prise de contact sera suivie d’un rassemblement Ă  13 h 45 en gare d’Eymoutiers avec les Ă©lus locaux, les usagers, les cheminots et les organisations composants le comitĂ© de vigilance.

Ce rassemblement sera l’occasion de rappeler les revendications portĂ©es pour la ligne et pour le territoire.

[email protected]




Source: Labogue.info