Un huissier accompagné de gendarmes a délivré aux occupants de l’Amassada l’ordonnance du TGI de Rodez : « ordonnons l’expulsion de tout occupant se trouvant irrégulièrement sur les dites parcelles (voir pj) et ce sous astreinte de 2000 euros par jour calendrier entamé par infraction constatée et par personne contrevenante ». Selon notre avocat cela présume une expulsion très rapide. En assemblée, ce soir, [14 janvier] nous

avons décidé d’appeler :

1. A converger dès maintenant sur l’Amassada car cette nouvelle façon de gérer les luttes par l’amende doit être combattue en tant que telle.

Cette guerre psychologique est, semble-t-il, la nouvelle manière de neutraliser les luttes territoriales et écologistes. Nous refusons de nous y plier, c’est pour cela que nous serons au petit matin sur les barricades. Garez vos voitures dans le village et montez à l’Amassada masqué pour éviter les amendes.

2. A se retrouver, quoi qu’il arrive, mercredi à 13h30 devant le tribunal de Millau.

3. A se retrouver samedi à 11h00 place la Poste à Saint-Affrique.

Ensuite nous fêterons comme prévu les quatre ans de l’Amassada en bal masqué.

Il nous faut être nombreu.ses et mobilisé.es autour de l’Amassada, nous apellons aussi les collectifs de soutien à se mobiliser pour des caisses de solidarité, et à rester très vigilants quand au démarage des travaux, face à cette attaque on apelle aussi chacun.e à agir chez soi par tous les moyens jugés bons pour faire connaître ce qui se joue ici.

a très vite

amassada chez riseup.net • https://douze.noblogs.org/