Octobre 23, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
314 visites


Rassembler les mémoires des luttes

Les travaux de recherche sur l’histoire des luttes sociales ou politiques sont nombreux, les sites travaillant sur la question (Mars-infos en fait partie) aussi. Les articles revenant sur une ou des luttes sont légion.

Plutôt que de se disperser, autant avoir un espace où les rassembler. C’est ce que s’est dit un camarade. En découle un groupe facebook permettant de poster des articles, des vidéos ou même des récits personnels.

On peut retrouver ce groupe ici :
https://www.facebook.com/groups/1078357285580899/

Tous les liens youtubes postés sur le groupe seront rassemblées dans des playlists dédiées à chaque lutte/période/pays sur la chaîne youtube dédiée :
https://www.youtube.com/channel/UCYMjjeem1u5jqPp4L0zd7jg

Une chaîne youtube à faire grossir

Elle est déjà très fournie : du Larzac en 1973 à la loi Travail et son monde en 2016 en passant par les ZAD, les contre sommets de G8/G20/OMC/FMI, les luttes No Borders, les Tute Bianche, les squats et centri sociali, No Tav en Italie, le printemps érable, les grandes grèves belges de l’hiver 1960 … on peut déjà y retrouver bon nombre de luttes. Les contenus sont divers : documentaires, vidéos brutes, extraits de journaux télévisés, contenus produits par les militants eux-mêmes,

La chaîne se propose aussi de faire le tour des quartiers ou villes rebelles : Exarchia à Athènes, San Lorenzo à Rome, Christiania à Copenhague, Saint Pauli à Hambourg, Vallecas à Madrid …

Elle se nourrira de tout ce que vous posterez sur le groupe ou pourrez suggérer à ce mail : [email protected]

A vos articles, vidéos, photos, récits !

Si des copains/copines ont des suggestions, des documentaires, des films, des articles, des livres à partager, allez y ! Et si quelqu’un se sent d’en faire un site web, pourquoi pas.

C’est par l’intelligence collective que nous pourrons éviter la dispersion des sources, l’inégalité des connaissances et par la connaissance de toutes ces luttes que nous pourrons nourrir les luttes présentes et à venir.

Contact a aussi été pris avec l’équipe de Lutte Tube dont l’idée a déjà été relatée sur ce site, car ces deux projets semblent complémentaires.

Vive la lutte !




Source: