par PAT DE BOTUL le 27 mars 2016

Medef omniprésent

La troisième séance de négociation sur la future convention chômage s’est tenue le 24 mars 2016. Le Medef s’est particulièrement fait remarquer par son obsession à vouloir supprimer les annexes 8 et 10 qui concernent le statut des intermittents du spectacle par un texte qui compromet de fait toute négociation dans la branche. La CGT a refusé de signer un quelconque accord tandis que le syndicat patronal refuse lui depuis 3 séances de nouvelles négociations. Le but ? Amplifier le chantage vis-à-vis du gouvernement pour appuyer le maintien de la loi Travail El Khomri Une seule solution : que le combat continue !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …