Mars 23, 2020
Par Rebellyon
157 visites

Cette semaine, l’équipage de Mayday a pris les mesures nécessaires pour produire une émission spéciale Coronavirus. De Bruxelles à Lyon, on suit au jour le jour l’avancement vers le confinement. On s’arrête quand même, un temps pour écouter une infectiologue, un autre pour réfléchir à ce qu’on peut faire demain.

Ce mercredi 18 mars, l’équipage de Mayday a pris les mesures nécessaires pour produire une émission spéciale Coronavirus. L’occasion de relayer des paroles autres que celles du gouvernement omniprésent. L’occasion de s’écouter les un⋅es les autres, avec la régularité hebdomadaire qui fait notre force.

De Bruxelles à Lyon, on a suivi au jour le jour l’avancement vers le confinement. Du déni à l’auto-organisation, en passant par l’angoisse, ça évolue vite en ce moment. On a aussi pris le temps de faire une pause, un temps pour écouter une infectiologue qui nous parle des conditions de travail dans un hopital lyonnais, un autre pour réfléchir à ce qu’on peut faire demain.

Mercredi 25, préparez-vous pour la prochaine émission, on sera toujours enfermé⋅es dedans.

A vos oreilles !




Source: Rebellyon.info