Juin 14, 2020
Par Union Syndicale Solidaires
3 visites


Maurice Rajsfus est mort. Continuons son combat antifasciste ! Le jour mĂȘme de la forte manifestation Ă  Paris initiĂ©e par le ComitĂ© Adama contre le racisme et les violences policiĂšres, nous avons appris avec tristesse le dĂ©cĂšs, Ă  92 ans, de Maurice Rajsfus.

Maurice Ă©tait rescapĂ© avec sa soeur Jenny Plocki de la rafle du Vel’d’Hiv du 16 juillet 1942, mise en oeuvre par la police française au service de l’occupant nazi. Ses parents Mushim Plocki et Riwka Rajsfus, juifs polonais, furent dĂ©portĂ©-es et disparurent Ă  Auschwitz

AprĂšs-guerre, jeune militant Ă©pris de libertĂ©, il participe Ă  la lutte anticolonialiste contre la guerre d’AlgĂ©rie et l’OAS.

En mai 1968, alors militant syndical au Syndicat National des Journalistes (SNJ), il participe activement Ă  la puissante grĂšve gĂ©nĂ©rale et au mouvement de mai. C’est alors qu’il commence son inlassable travail de documentation des violences policiĂšres, constituant un prĂ©cieux fonds d’archives de 10.000 fiches. Et en mai 1994, avec son complice Jean-Michel Mension (alias Alexis Violet), il crĂ©e l’Observatoire des libertĂ©s publiques (OLP), suite Ă  l’assassinat du jeune MakomĂ© en avril 1993 par un policier dans le commissariat des Grandes CarriĂšres. Ce sera alors la publication rĂ©guliĂšre du bulletin Que fait la police ? jusqu’en 2014. Il Ă©crit aussi une vingtaine de livres sur la police et la rĂ©pression.

Par ailleurs, il est l’un des initiateurs de l’Appel des 250 en 1990 pour contrer la montĂ©e du FN, « parti fascisant et raciste Â», et sera prĂ©sident du rĂ©seau antifasciste Ras l’Front jusqu’en 1999. Enfin, il a Ă©crit des ouvrages en soutien au peuple palestinien et critiquant l’idĂ©ologie sioniste. Et, faisant oeuvre d’historien, il a rĂ©digĂ© de nombreux livres sur la pĂ©riode de Vichy et de l’Occupation, avec notamment en 2002 un Que Sais-Je ? sur La Rafle du Vel’ d’Hiv’.

L’Union syndicale Solidaires adresse ses condolĂ©ances, sincĂšres et amicales Ă  ses proches.

Nous continuerons à nous inscrire dans les pas de Maurice Rajsfus, militant acharné et généreux, en luttant contre le fascisme et contre le racisme.

Paris, le 14 juin 2020





Source: Solidaires.org