Pour le 1er mai, les violences ont eu plutôt lieu quand des petits cortèges étaient isolés. A noter l’attitude très agressive des flics motards en plus du reste des forces de répression.

Pour les 2 journées ne sont pas (ou presque) pris en compte dans le recensement les gazages car il y en a beaucoup.

Samedi 27 avril
Arme/Situation Nombre de personnes blessées Dont :
Grenades de désencerclement 1 Un éclat dans la cuisse
Matraquage 7 5 plaies au craines avec deux évacuations à l’hôpital
Tabassage 2 une arrestation, une crise de panique (proche de blessé·e·s
Geleuse (entrainant difficulté respiratoire) 2 un vomissement
Mouvement de foule 1
1 er mai :
Arme/Situation Nombre de personnes blessées Dont :
Clef au cou et suffocation 1 une arrestation
Matraquage (force de l’ordre au sol) ẹnv. 30
Tabassage 4 un étranglement à la main, une personne projetée contre des poubelles
Geleuse 1 une brûlure chimique à l’arrière du crâne
Coup de bouclier 1 un projectile à la tempe
Tonfa 2 un à la mâchoire
Coups de matraques à moto 2 une arrestation
Intimidation à moto env. 10

Article publié le 17 Mai 2019 sur Mars-infos.org