[unable to retrieve full-text content]

Ce même État, qui a été infoutu AVANT la crise de constituer un stock stratégique de masque, qui a été incapable PENDANT la crise de faire face laissant les personnels soignants improviser – souvent avec l’aide de réseaux de solidarité de base – des solutions de masques cousus « maison », vient MAINTENANT de donner le feu vert aux enseignes commerciales pour nous VENDRE ces mêmes masques, et vient de définir leur prix : 0,95 €.

Or Comme on peut le voir sur les (…)


Divers


Article publié le 16 Mai 2020 sur Cntaittoulouse.lautre.net