Janvier 23, 2022
Par Sans Nom
157 visites
Des foyers « coupés du monde » après un incendie
Ouest France, 21 janvier 2022

Depuis un incendie dans l’après-midi de lundi, au pied du pont de La Roche-Bernard dans une chambre télécom, côté La Roche, plus de 800 foyers (soit environ 1 600 personnes) se sont retrouvés sans ligne de téléphone fixe et sans Internet, à Marzan. « Cela concerne une grande majorité de la commune, tous ceux rattachés au central téléphonique de Marzan. C’est un incident assez rare et complexe à rétablir », explique Damien de Kerhor, délégué régional Orange. Les téléphones mobiles, eux, fonctionnent.

Orange a déposé plainte pour ce feu, dont l’origine reste inconnue pour le moment. Il a détruit trois câbles Orange et un câble de Bouygues en les détériorant petit à petit. « Jusqu’à être complètement coupés mardi, à 13 h. » Des abonnés d’autres opérateurs téléphoniques peuvent également être impactés car des concurrents d’Orange peuvent passer par le central téléphonique de Marzan.


Deux kilomètres de câbles à dérouler

Une solution provisoire va être mise en place, ce vendredi, afin de rétablir la partie Internet pour environ 400 clients. Pour le téléphone fixe, l’opération va être plus périlleuse. « Il va falloir retirer les câbles et en passer de nouveaux sur le tablier du pont. Des cordistes vont devoir travailler à 80 m de haut. Une intervention dans un tel environnement, c’est du jamais-vu pour moi depuis dix ans ! » ajoute Frédéric Ansquer, responsable de la gestion des incidents réseaux chez Orange.
Le sous-traitant Axians assurera cette opération probablement la semaine prochaine, quand Orange aura obtenu les autorisations administratives de la préfecture et du Département. Il faudra peut-être couper ou mettre la circulation sur une voie, sur le pont, durant les travaux. « Le gros câble cuivre, long de 400 m, ce sera quand même 1,2 tonne à dérouler rien que sous le pont. La fibre est plus légère mais il y aura beaucoup à dérouler aussi : 1,6 km de parcours. » Les cordistes en auront pour une journée. « Il faudra ensuite une demi-journée pour tout raccorder », prévient Orange.

Aussi des difficultés de réseau mobile
En attendant, et comme de nombreux administrés, Marine Dussart, adjointe au maire, résidant dans le bourg de Marzan, n’a ni téléphone fixe, ni Internet, ni télé car connectée par Orange. Elle ne peut communiquer qu’avec son portable et « encore bien mal » car il y a des difficultés de réseau en attendant une antenne Orange vers Bel-Air.
« La mairie et autres services publics ou privés (commerçants, écoles) sont coupés du monde. Plus grave, les personnes isolées et dépendantes ne peuvent plus être connectées via bracelet ou autres. » À Marzan, « heureusement, le service d’Aide à domicile en milieu rural (ADMR) est réactif et passe souvent ».




Source: Sansnom.noblogs.org