DĂ©cembre 21, 2020
Par Attaque
306 visites


Marseille Infos Autonomes / dimanche 20 décembre 2020

Vendredi soir un collectif de militant·es de Marseille Révoltée a saboté, détruit ou couvert de peinture, plusieurs dizaines de caméras dans le centre de Marseille.


Par cette action illes marquent leur opposition Ă  un monde contrĂŽlĂ© par des technologies intrusives au service d’une surveillance accrue de toute forme de contestation.

Iles disent non Ă  une sociĂ©tĂ© dans laquelle il faudrait surveiller chacun·e Ă  chaque instant, une sociĂ©tĂ© malade de sa paranoĂŻa. L’Autre n’est pas un·e ennemi·e Ă  contrĂŽler mais un·e ami·e Ă  comprendre et Ă  aider. Le tout sĂ©curitaire tend Ă  nous faire croire que nous serions assailli·es par des anonymes qui nous voudraient du mal.

Au contraire les militant·es souhaitent un monde oĂč l’on s’attĂšle Ă  guĂ©rir une sociĂ©tĂ© malade du Capital et Ă  prendre soin de chacun·e. C’est de cette façon que nous pourrons vivre dans un monde apaisĂ©.

Ceux qui ont pris le pouvoir s’enrichissent en vendant la peur de l’Autre et les technologies qui vont avec. Ils assument de numĂ©riser encore un peu plus notre monde avec les consĂ©quences Ă©cologiques qui en dĂ©coulent. Ils utilisent la peur qu’ils crĂ©ent dans la sociĂ©tĂ© pour justifier la surveillance et la rĂ©pression de tous, et particuliĂšrement de celleux qui se mobiliseraient contre leur vision du monde et pour un modĂšle rĂ©ellement social et Ă©cologique.

Par son arsenal juridique honteux (Loi SĂ©curitĂ© Globale, Loi SĂ©paratisme), par son armement, ses mĂ©thodes rĂ©pressives contre ses propres citoyen·es et par sa volontĂ© de rester sourd Ă  la voix de son peuple, le gouvernement ne laisse pas le choix Ă  celleux qui n’acceptent pas le glissement toujours plus autoritaire dans notre pays.

Nous saboterons vos tentatives de nous réduire au silence.




Source: Attaque.noblogs.org