[embedded content]

Mobilisation féministe, écologiste, Gilets Jaunes, contre les violences policières et les disciminations, avec en toile de fond la mobilisation pour la défense des retraites qui continue…

Les rendez-vous de mars sont autant d’étapes vers un 31 mars qui doit être une journée massive. Cette date sera un nouveau départ pour élargir le rapport de force, et le temps disponible doit permettre de l’expliquer, de le construire, d’en imaginer collectivement les formes.

Imposons un autre avenir !

www.solidaires.org

Article publié le 27 février 2020


Article publié le 27 Fév 2020 sur Solidaires.org