La Gauche IndĂ©pendantiste Bretonne s’oppose vivement Ă  la venue de Marine Le Pen et de ses proches collaborateurs sur l’üle de Sein le jeudi 18 juin. C’est une vĂ©ritable provocation que de vouloir se rendre sur l’üle qui a fourni massivement les premiers rĂ©sistants au fascisme et au nazisme en 1940. DĂ©clarer rendre hommage Ă  la RĂ©sistance quand son propre parti le Rassemblement National pseudo-successeur du sinistre Front National a Ă©tĂ© co-fondĂ© par LĂ©on Gaultier ancien SS en 1972, est abject.

Faut-il rappeler qu’en plus de voler la mĂ©moire des rĂ©sistant-e-s sĂ©nan-e-s, le parti de Le Pen a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  maintes reprises pour propos antisĂ©mites, racistes et nĂ©gationnistes ? Cette grossiĂšre tentative de rĂ©Ă©criture de l’Histoire impose de rappeler l’idĂ©ologie raciste et xĂ©nophobe sur laquelle est basĂ©e le Rassemblement National.

Si les rassemblements officiels pour cĂ©lĂ©brer l’appel du 18 juin Ă  Sein sont annulĂ©s du fait de la volontĂ© de Le Pen d’y prendre part, sa venue est quant Ă  elle toujours d’actualitĂ© selon les dires du maire sĂ©nan affirmant que « le Rassemblement National a rĂ©servĂ© son bateau Â».

La Gauche IndĂ©pendantiste Bretonne se joint Ă  l’appel lancĂ© pour bloquer l’embarcadĂšre d’ Audierne (Place de l’embarcadĂšre Sainte-Evette) le 18 juin Ă  partir de 8h. DĂ©parts de bateau possibles Ă  9h et 11h35.

Pas de fascistes en Bretagne, ni ailleurs. No pasaran !


Article publié le 14 Juin 2020 sur Rennes-info.org