J’ai une mauvaise mémoire pour les noms et tous ces détails qui donnent rigueur et fiabilité aux déclarations que nous faisons. Je me souviens d’avoir lu un article curieux et très intéressant, parlant d’erreurs que les historiens répètent livre après livre et génération après génération. L’origine se trouve dans une figure de prestige au sein du monde académique qui, par confusion ou parce qu’il n’a pas pu se tourner vers les sources primaires, a fait une déclaration ou donné une opinion qui n’est pas conforme à la réalité, qui a ensuite été répétée par ceux qui la prennent comme source à son tour.


Article publié le 07 Mai 2019 sur Monde-nouveau.net