Novembre 15, 2020
Par Basse Chaine
220 visites


Le Cercle 49 invite les Angevin.e.s à se rendre au rassemblement prévu ce mardi 17 novembre contre l’implantation du géant Amazon dans la banlieue sud de Nantes. Un covoiturage au départ d’Angers se fera place de La Rochefoucault devant le musée Jean Lurçat à 9H30 ( organisation sur place suivant le nombre ).

Juste avant le reconfinement, l’ogre du commerce en ligne a ouvert une « petite » plate-forme logistique pour « livraisons express » à Carquefou, au grand dam des postiers voisins. Amazon compte maintenant étendre localement son empire avec la construction d’une centrale XXL de 184 000 m2 à 20km au sud de Nantes près de Montbert. Ce hangar géant, projeté sur des parcelles en friche et un ancien institut psychiatrique, sortirait de terre en 2021. Dans le business plan de Jeff Bezos – homme le plus riche de la planète – des milliards de vies confinées s’avèrent une opportunité rêvée afin d’asseoir le modèle écocide et ultracapitaliste d’un monde sans contact et d’éliminer tout ce qui l’encombre encore sur ce chemin. Par les temps qui courent, la multinationale aux employé.es littéralement robotisé.es représente à peu près tout ce qu’on peut cauchemarder de pire pour l’avenir en terme d’empreinte carbone, de conditions de travail avilies, d’asphyxie des protections syndicales, de démantèlement du code du travail, de perte du lien social….

Il y a deux ans, Amazon avait dû renoncer à installer cette plate-forme près de la zad de Notre Dame des Landes par peur du grabuge. Récemment à Rouen ou en Alsace, des projets d’entrepôts Amazon ont été momentanément bloqués. Nous devons augmenter la pression populaire et ne pas leur laisser mettre le moindre pied sur les terrains visés. Un collectif « stop-amazon » s’est récemment créé pour leur faire barrage en Loire-Atlantique avec divers syndicats et collectifs. Rejoignons-le.

Premiers signataires : Solidaires 44, la cagette des terres, NDDL Poursuivre Ensemble, le PRE, des Habitant.es de la zad NDDL, La Commune de Chantenay

Un rassemblement pique-nique, création visuelle aura lieu le 17 novembre. Rendez-vous au leu-dit « Le Butay » à Montbert, à 20 minutes de Nantes. Les manifestations publiques ne sont pas interdites pendant le confinement. Le rassemblement du 17 a fait l’objet d’une demande d’autorisation validée en préfecture. Il est donc possible de s’y rendre en remplissant ce modèle d’attestation :



Le CERCLE 49




Source: Basse-chaine.info