Septembre 7, 2021
Par Le Numéro Zéro
115 visites


Le CASSIS et ses ami.e.s vous invite ce Mardi 14 Septembre 2021 de 18h à 21h chez Elia, pour une discussion avec Gwenola Ricordeau autour de son dernier livre « Crimes et peines : penser l’abolitionnisme pénal » Éditions Grévis.

Gwenola Ricordeau, professeure assistante en justice criminelle à la California State University, déjà autrice d’un livre sur le féminisme abolitionniste « Pour elles toutes. Femmes contre la prison » (Lux, 2019), présente ici les textes de trois pionnier.e.s de la pensée abolitionniste que sont le criminologue norvégien Nils Christie, le juriste néerlandais Louk Hulsman et de la militante américaine Ruth Morris, traduits par Lydia Amarouche et Pauline Picot.

Des textes écrits entre les années 1970 et 1990 qui résonnent encore aujourd’hui dans un contexte de tribunaux bondés et de réponses policières et judiciaires en expension. Imaginer un monde sans prison, sans police, et sans tribunaux, voilà ce qu’ielles nous proposent, car l’abolitionnisme pénal, c’est abolir la prison, mais aussi tout le système judiciaire qui la soutient.

“Prendre le parti de notre camp, c’est s’engager sur le chemin de l’abolition de leurs prisons et de leur justice. Un chemin dont la destination est encore incertaine. Parce qu’on ne sait pas encore bien à quoi ressemblera le monde sans police, ni tribunaux, ni prisons qu’il nous reste à construire. Mais c’est un chemin sur lequel on avance à coups de rêves et il nous faut rêver fort pour avancer encore. C’est un chemin que l’on prend avec pour seule boussole que de savoir que nous ne voulons « la prison pour personne » et avec pour seuls bagages nos doutes, nos peurs, nos colères et nos espoirs. “

Gwenola Ricordeau, Pour nos vies en morceaux

On vous attend à partir de 18h au 17 rue Benoît Malon à Saint Etienne. Il y aura un peu à manger et un bar en soutien au CASSIS.

On espère vous voir nombreuses et nombreux.

À mardi !

Le CASSIS et ses ami.e.s




Source: Lenumerozero.info