Novembre 5, 2021
Par Paris Luttes
227 visites


Le 14 avril 2021, Yanis, un jeune dyonisien de 20 ans, a été pris en chasse par la police à 23h30. Il s’est retrouvé percuté en contresens sur l’autoroute A1 vers 23h40. Jusqu’aujourd’hui, nous les proches de Yanis, ne savons pas ce qu’il s’est réellement passé ce soir là. Un article publié par le média policier Actu17 a, dès le lendemain de l’accident, reconnu la course poursuite tout en incriminant Yanis qui aurait eu un comportement dangereux, alors qu’il rentrait chez lui, avec son ami, tous deux en moto…

(Voir la version des flics ici )

Nous avons la version des proches de Yanis, de son ami qui l’accompagnait et qui lui aussi a été pris en chasse (mais qui n’a jamais été convoqué pour être entendu), cet article particulièrement négatif et mensonger, et puis un grand silence. Personne ne nous a prévenu de l’accident alors qu’il a fait directement suite à la course poursuite, engagée par une voiture de la BAC à quelques dizaines de lettre du domicile. Personne ne nous a contacté lors des 49 jours de coma de Yanis. Le corps de Yanis a pourtant été mis sous scellés dès son transfert à la chambre mortuaire. Nous avons été violentés par les forces de l’ordre lors de la veillée funéraire… Nous avons reçu le soutien du député Eric Cocquerel, qui nous permet d’avoir un peu moins peur face aux intimidations dans notre quartier.

Une plainte a été déposée pour homicide involontaire par le biais de notre avocat Me Bouzrou au début du mois de septembre et a été reçu par le parquet de Bobigny. Mais pour le moment silence de l’administration…

Nous organisons cette marche car le silence est insupportable et qu’il dure depuis 6 mois. Nous voulons savoir pourquoi Yanis, 20 ans, nous a quitté si vite et si injustement. Nous voulons savoir si ce sont les techniques dangereuses de la police qui ont amené à la mort de Yanis.

Nous souhaitons vivement votre présence ce dimanche 7 novembre 2021 à 13h à nos côtés au 30 avenue des Fruitiers 93200 Saint-Denis, pour qu’un autre regard se pose sur cette affaire de violence policière.

L’association Justice et Vérité pour Yanis






Source: Paris-luttes.info