L’UD CGT 13 organise une sĂ©rie de manifestations du 10 au 29 septembre dans le Bouches du RhĂŽne, dans le cadre de la mobilisation intersyndicale de rentrĂ©e. Manifs les 17 et 29 septembre Ă  Marseille. Rendez-vous pour les manifestations !

- Jeudi 10 septembre – Aix en Provence – 10h30 en haut du cours Mirabeau
- Mardi 15 septembre – Vitrolles – 10h30 CE d’Air France, aĂ©roport
- Jeudi 17 septembre – Marseille – 10h30 – Porte d’Aix (journĂ©e nationale interprofessionnelle)
- Mardi 22 septembre – Fos sur Mer – 10h30 Union locale CGT
- Mardi 29 septembre – Marseille – 10h30 place Castellane

La crise sanitaire que nous traversons sert de prĂ©texte au gouvernement et au patronat pour poursuivre leurs attaques contre les droits et conquis des travailleurs du public et du privĂ©, des retraitĂ©s, des jeunes et des privĂ©s d’emploi. Alors que celle-ci a mis en exergue le rĂ©sultat nĂ©faste des choix politiques des gouvernements successifs, Macron / Castex poursuivent le mĂȘme cap, Ă  la grande satisfaction du monde de la finance :

– Pour nous

- Accord de performance = choisir entre le licenciement ou la baisse de rĂ©munĂ©ration
- Loi de transformation de la Fonction Publique = casse du statut gĂ©nĂ©ral des fonctionnaires et des missions de Service Public
- DĂ©mantĂšlement de la SĂ©curitĂ© Sociale = maintien de la rĂ©forme des retraites
- Casse de l’Industrie et des emplois

– Pour eux

- 230 milliards d’€ d’argent public offerts au grand patronat (niches fiscales, CICE, Pacte de compĂ©titivitĂ©, exonĂ©rations de cotisations sociales…)
- 60 milliards d’€ de dividendes versĂ©s aux actionnaires
- Suppression de l’ISF (=20 milliards d’€ par an)

Ces politiques ont des impacts directs dans les Bouches du RhĂŽne, aggravant la prĂ©caritĂ© et la misĂšre et menaçant tous les secteurs d’activitĂ©s qui structurent Ă©conomiquement et socialement notre dĂ©partement : Presse, Énergie, MĂ©tallurgie, AĂ©roportuaire, Commerce, Fonction Publique… Il s’agit lĂ  de plusieurs dizaines de milliers de licenciements annoncĂ©s.

L’argent existe pour inverser ces choix !

C’est aux riches à payer leur crise.

La CGT 13 appelle les travailleurs, les privĂ©s d’emploi, les jeunes, les retraitĂ©s, Ă  se mobiliser par la manifestation, la grĂšve, les rassemblements pour :

- Un SMIC Ă  1800 €, l’augmentation immĂ©diate de 300 € des salaires, traitements, pensions et minima sociaux. L’indexation des salaires sur l’indice (rĂ©el) des prix, l’égalitĂ© salariale.
- Une SĂ©curitĂ© Sociale qui couvre entiĂšrement l’ensemble des alĂ©as et circonstances de la vie (100 % maladie, accident du travail et maladie professionnelle, retraite, famille, chĂŽmage) financĂ©e par les cotisations, la suppression de la CSG et la mise Ă  contribution des revenus du capital,
- L’arrĂȘt de l’évasion fiscale, arrĂȘt des cadeaux fiscaux tel que le CICE (100 milliards) aux entreprises, rĂ©tablissement de l’ISF (impĂŽt sur la fortune). La baisse de la TVA sur les produits de premiĂšre nĂ©cessitĂ©,
- Une fiscalitĂ© plus juste, mettant Ă  contribution les hauts revenus pour dĂ©velopper les Services Publics, garants de la cohĂ©sion sociale et l’égalitĂ© de traitement sur l’ensemble du pays,
- La sortie du secteur marchand de l’énergie, l’eau, le raffinage, la santĂ©, l’éducation, la protection de l’enfance, le logement, le transport, les tĂ©lĂ©communications et activitĂ©s postales,
- Baisse immĂ©diate des prix des carburants et un prix unique fixĂ© par l’État dans tout le pays,
- L’arrĂȘt de la rĂ©pression d’État, l’amnistie pour les manifestants arbitrairement condamnĂ©s et pour les militants syndicaux sanctionnĂ©s par le patronat. Pas touche au droit de manifestation,
- L’abrogation des rĂ©formes qui dĂ©tricotent le droit du travail, la protection des salariĂ©s et dĂ©truisent les Services Publics (Lois Rebsamen, El Khomri, ordonnances Macron, Cap 22, Loi Blanquer, Loi Buzin, Loi Dussopt…).
- Le renforcement du Statut pour prĂ©server l’indĂ©pendance du fonctionnaire, la garantie de ses droits et la qualitĂ© du service rendu.


Article publié le 19 Sep 2020 sur Millebabords.org