Décembre 10, 2020
Par Le Numéro Zéro
312 visites


Appel commun

Le gouvernement multiplie les lois liberticides, portant atteintes à des libertés fondamentales. Le projet de loi sécurité globale, le nouveau schéma national du maintien de l’ordre, le délit d’entrave compris dans la loi de programmation de la recherche, le projet de loi censé renforcer les principes républicains, les dissolutions

administratives d’associations, les attaques contre la liberté de la recherche universitaire, les discours ministériels, tout cela marque une dérive autoritaire

inquiétante.

Malgré le changement de nom de la loi, qui est passée de “loi contre le séparatisme” à “loi confortant la laïcité et les principes républicains” puis à “loi

confortant les principes républicains”, le fond reste le même : la stigmatisation de

la population musulmane et des mesures liberticides qui seront dangereuses pour

tout le monde, appuyées sur une instrumentalisation honteuse du terrible

assassinat de Samuel Paty.

Le gouvernement va-t-il persister dans son refus d’abandonner sa proposition de loi de sécurité globale malgré une mobilisation inédite ?

Cette loi prévoit de restreindre de façon drastique la liberté d’informer, de procéder à l’instauration d’outils de surveillance de masse, d’organiser l’utilisation de drones avec caméras, tous dispositifs qui menacent la liberté d’expression et de manifestation et rendent illusoire la protection des sources des journalistes et lanceur·se-s d’alerte. Et si les violences policières avérées sur Michel Zecler ont permis de mettre en exergue la dangerosité de cette loi et si les mobilisations ont obligé la majorité parlementaire et le chef de l’État à manœuvrer en retrait, la dangerosité des projets n’en reste pas moins inentamée puisque le projet du gouvernement consisterait à transposer les dispositions de l’article 24 de la loi “sécurité globale” dans l’article 25 de la loi contre le séparatisme ! Comment accepter un tel tour de passe-passe ?

Ces deux projets de lois sont inacceptables et liberticides : le retrait doit en être exigé conjointement dans nos mobilisations !

RETRAIT DES PROJETS DE LOIS « SÉCURITÉ GLOBALE » ET « SÉPARATISME » !

Signataires : Collectif stéphanois contre l’islamophobie et pour l’égalité, Ligue des Droits de l’Homme Loire, Libre Pensée 42, Attac Loire-sud, Les Sampianes, CGT Loire, Solidaires Loire, CNT Loire, France Insoumise Saint-Étienne, Ensemble ! Région stéphanoise, Union pour le communisme, Jeunes Communistes de la Loire, Jeunes révolutionnaires de Saint-Étienne.




Source: Lenumerozero.info