Ă  Marseille RDV au dĂ©part de la marche du CSP13 le samedi 19 septembre, devant la prĂ©fecture Ă  10h, la marche ira jusqu’au Centre de RĂ©tention et plus loin encore !

De toutes les villes, de tous les foyers et de tous les quartiers

On marche vers l’ElysĂ©e !

Acte 1 : Le 30 mai des milliers de Sans-Papiers et de soutiens ont bravĂ© l’interdiction de manifester Ă  Paris et dans plusieurs autres villes.

Dans les jours et les semaines qui ont suivi des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre le racisme et les violences policiÚres.

Acte 2 : Le 20 juin des dizaines de milliers de Sans-Papiers et soutiens ont manifestĂ© Ă  Paris, Marseille, Lyon, Lille, Rennes, Montpellier, Strasbourg et dans de nombreuses autres villes.

Mais Macron n’a eu aucun mot pour les « premierEs de corvĂ©e Â», aucun mot pour les Sans-Papiers, exploitĂ©Es dans les pires des conditions ou perdant leur emploi sans chĂŽmage partiel, retenuEs dans les CRA, vivant Ă  la rue ou dans des hĂ©bergements souvent prĂ©caires et insalubres. Aucun mot pour les jeunes migrantEs isolĂ©Es. Il n’a eu aucun mot contre le racisme, aucun mot pour les victimes des violences policiĂšres.

Nous disons qu’une sociĂ©tĂ© qui refuse l’égalitĂ© des droits aux prĂ©textes de la nationalitĂ©, l’origine, la couleur de peau sera de plus en plus gangrĂ©nĂ©e par le racisme et les violences d’Etat.

Nous disons qu’une sociĂ©tĂ© qui accepte l’inĂ©galitĂ© des droits, la surexploitation, la rĂ©pression, l’enfermement, l’expulsion des Sans-Papiers au nom de la crise, sera dĂ©sarmĂ©e face Ă  toutes les attaques sociales.

Alors nous organisons l’Acte 3 des Sans-Papiers.

En septembre des Sans-Papiers et des soutiens partiront de Marseille, de Rennes, de Toulouse, de Lille, de Strasbourg, Montpellier, Bayonne, Grenoble, Le Havre
 de tous nos quartiers, de toutes nos communes et traverseront le pays.

Ces marches convergeront le 17 octobre Ă  Paris pour aller vers l’ElysĂ©e.

Parce qu’il s’agit de libertĂ© et de solidaritĂ©, nous manifesterons le 17 octobre en hommage Ă  toutes les victimes du colonialisme, du racisme et des violences de la police, en hommage Ă  toutes les victimes des politiques anti-migratoires et des contrĂŽles au faciĂšs.

Parce qu’il s’agit tout simplement d’égalitĂ© nous manifesterons pour imposer enfin la rĂ©gularisation de touTes les Sans-Papiers, la fermeture des centres de rĂ©tention et le logement pour touTEs.

Lire le tract complet avec les premiers signataires :

http://www.millebabords.org/spip.php?article34601


Article publié le 31 AoĂ»t 2020 sur Millebabords.org