C’est bien la Victoire qui est visĂ©e face Ă  un systĂšme destructeur, tant pour la planĂšte que pour chaque individu. Cette manifestation se dĂ©roulera le lendemain de la GrĂšve Ă©cologique et sociale, lancĂ©e une nouvelle fois par les jeunes de Youth for Climate Tours.

Cette Mobilisation gĂ©nĂ©rale a pour objectif de mettre le maximum de pression sur les chefs d’Etat, qui se rĂ©unissent deux jours aprĂšs pour le Sommet Action Climat, organisĂ© par l’ONU. Nous soutenons et dĂ©fendons l’appel du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU Ă  changer radicalement de systĂšme dans les dix-huit mois Ă  venir. C’est bien l’avenir de la biodiversitĂ© et de l’humanitĂ© qui est en jeu !

D’ores et dĂ©jĂ , ce sont les pays du Sud, les plus pauvres, qui sont les plus touchĂ©s par le dĂ©rĂšglement climatique. Il frappe maintenant Ă  notre porte : canicules, sĂ©cheresses, incendies, inondations… Partout, ce sont les plus faibles qui sont les premiĂšres victimes. La justice sociale et le renforcement des solidaritĂ©s sont indispensables Ă  tous les niveaux : planĂ©taire, national et local.

En France, malgrĂ© les beaux discours, les bonnes intentions affichĂ©es par notre PrĂ©sident “Champion de la Terre”, oĂč sont les actions concrĂštes, radicales et fortes ? OĂč sont les abandons des projets nĂ©fastes ? OĂč sont les mesures de justice fiscale ?

Les mesures doivent Ă©galement ĂȘtre prises au niveau local comme :

  • l’abandon des subventions publiques Ă  l’aĂ©roport de Tours,
  • l’abandon des projets d’extension autoroutiĂšre,
  • l’abandon des projets de grandes surfaces commerciales,
  • une politique forte d’investissement et d’accompagnement de la rĂ©novation thermique des bĂątiments pour toutes les bourses,
  • des cantines scolaires Ă  deux repas vĂ©gĂ©tariens par semaine et tous les jours une majoritĂ© d’aliments bio et locaux,
  • la mise en Ɠuvre d’un plan climat et son suivi assidu,
  • la sĂ©curisation des ressources primaires et la surveillance de leur qualitĂ© : eau, air, alimentation, Ă©nergie
  • le dĂ©veloppement massif d’un rĂ©seau cyclable et de transport en commun se substituant Ă  la voiture individuelle…

Exigeons de la MĂ©tropole et de ses communes qu’elles prennent des mesures concrĂštes Ă  la hauteur des enjeux. Ces derniĂšres sont indispensables pour lutter contre le bouleversement climatique et la sixiĂšme extinction de masse et pour permettre l’adaptation aux changements dĂ©jĂ  en cours et inĂ©luctables. L’urgence climatique et la justice sociale devront ĂȘtre les enjeux centraux des prochaines municipales.

Hasard du calendrier, la Marche Climat se dĂ©roulera pendant les JournĂ©es du Patrimoine. Il est en effet urgent de prĂ©server notre patrimoine naturel, des trĂ©sors indispensables Ă  la vie sur terre. La Loire, ses bancs de sable, sa faune et sa flore sont menacĂ©s. Mobilisons-nous pour mettre fin aux Ă©cocides, ces activitĂ©s humaines qui dĂ©truisent de maniĂšre irrĂ©versible la planĂšte !

Soyons des milliers dans les rues de Tours ! Prouvons que les citoyennes et citoyens sont plus que jamais dĂ©terminĂ©.e.s Ă  agir en faveur de la transition Ă©cologique et sociale. Fin du monde, fin du mois, mĂȘme combat !

Le collectif Touraine Climat

Illustration : rassemblement pour le climat, 29 novembre 2015, par Jeanne Menjoulet (CC BY-ND 2.0).


Article publié le 18 Sep 2019 sur Larotative.info