198 visites

La coupe du monde commence ce dimanche.

Le 18 décembre aura lieu la finale.

Hasard cynique du calendrier, ce sera, comme chaque année la Journée internationale des migrant·e·s.

Est-il encore besoin de rappeler que plus de 6500 migrant·e·s sont mort·e·s sur les chantiers ?

Et que cette coupe du monde de football au Qatar, c’est aussi :

  • 2 millions de migrant·e·s dont les droits sont quotidiennement bafoués qui travailleront dans les hôtels, les transports, les commerces, la sécurité, la restauration : les premier·e·s de corvée de la coupe du monde ;
  • Le gouvernement français sous Sarkozy qui échange en 2010 son soutien à la candidature du Qatar pour la coupe du monde contre des contrats d’armement, le rachat du PSG et des investissements 16 des 24 membres du conseil de la FIFA qui, en 2010, a décidé la nomination du Qatar ont ensuite été radiée·s, suspendu·e·s ou condamné·e·s par la justice
  • Le mépris de tous les dirigeants de la planète pour les questions environnementales.

The show must go on, les matchs auront bien lieu.

Beaucoup de personnes à travers le monde regarderont ces matchs, finale comprise.

Mais pendant toute cette période les migrant·e·s, les Sans-papiers et toutes celles et ceux qui luttent pour l’égalité des droits seront là.

Nous serons là le 6 décembre, devant l’Assemblée Nationale, au moment du premier débat sur la nouvelle loi contre les étrangers de Darmanin.

Nous serons là le 10 décembre pour un match de foot de la solidarité avec Sans-Papiers et personnalités solidaires.

Nous serons surtout là, en finale, le 18 décembre avec des manifestations sur tout le territoire.

Le 18 décembre, nous ne ferons pas que regarder

Partout sur le territoire, dans toutes les villes, tous les villages et tous les quartiers, nous marcherons contre ce monde qui prépare la loi immigration de Darmanin, qui construit des centres de Rétention, qui vient d’expulser 43 rescapé·e·s de l’Ocean Viking et qui criminalise la solidarité.

Nous rendrons aussi hommage à nos frères et sœurs qui sont mort·e·s sur les chantiers du Qatar, qui meurent chaque jour en Méditerranée, dans la Manche, dans les Alpes ou les Pyrénées, ou sous les balles et les coups comme celles et ceux tué·e·s à Melilla.

Notre hommage sera aussi de colère pour dire notre détermination à nous battre pour faire cesser l’hécatombe et pour exiger Solidarité, Liberté, Égalité et Papiers pour toutes et tous.

A Paris, la manifestation partira à 11h de la Porte de la Chapelle pour aller jusqu’à la Place de la République.

Des manifestations et rassemblements sont également déjà annoncés à Annecy, Besançon, Carla-Bayle, Dijon (17 décembre), Figeac, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse, Rennes, Rouen et Strasbourg (17 décembre) : https://antiracisme-solidarite.org/…

Dans le monde de Darmanin, l’étranger·e, l’immigré·e sont le problème, l’ennemi.

Nous savons que nous sommes des millions d’étrangers, d’étrangères à son monde.

Ensemble devenons le problème de Darmanin. Notre monde s’appelle Solidarité.

#ContreDarmaninEtSonMonde

#SolidaritéLibertéÉgalitéPapiers

#SolidaritéAntiraciste

#RégularisationdesSansPapiers

#égalitédesdroits

Informations sur les mobilisations

Pour lire l’appel à manifester le 18 décembre à l’occasion de la journée internationale des migrant·e·s, récupérer les visuels, s’informer sur les évènements à l’agenda voir les manifestations les plus proches de chez vous : ici

Pour signer l’appel ou proposer un évènement : ici




Source: Oclibertaire.lautre.net