Octobre 17, 2020
Par Agitations
369 visites


Des milliers de sans-papiers et leurs soutiens ont manifesté à Paris et en banlieue aujourd’hui, pour réclamer la régularisation de leur situation. Les réformes successives du gouvernement n’ont fait qu’accentuer la précarité et l’exploitation des travailleurs.euses sans-papiers dont le confinement a pourtant prouvé le rôle indispensable à l’économie, dans l’agriculture, la logistique, la construction, l’aide à la personne, etc.

En bloquant la régularisation et en interdisant formellement l’emploi des de ces personnes le gouvernement favorise l’emploi non déclaré et donc la casse des droits et des salaires de tou.te.s les prolétaires.

La Marche des Solidarités a rassemblé des cortèges venus de différente villes de France (Marseille, Lille, Strasbourg, Caen, etc.) qui marchent depuis des jours. L’occasion de défiler avec les chômeurs.euses et militant.e.s d’Existrans malgré la forte présence policière et les restrictions de la préfecture.

Après avoir accueilli hier les marcheurs.euses en banlieue, nous sommes aujourd’hui parti.e.s de Saint-Denis, Montreuil et des banlieues sud pour converger place de la République et revendiquer des papiers pour tou.te.s. Condition indispensable à l’unité de notre classe et à la lutte contre l’exploitation et le racisme.




Source: Agitations.net