Le 25 novembre est la journée mondiale contre les violences faites aux femmes, aux meufs, aux personnes trans, aux personnes intersexes, aux gouines, aux TDS . Et, après le déferlement de témoignages #metoo et #balancetonporc, on aurait bien besoin de se redonner de la force et du courage pour oublier la nausée. Alors marchons ensemble, chantons, hurlons notre rage ! Prenons l’espace la nuit, solidaires et complices ! Le samedi 25 novembre à 19h à François Verdier.

Dans la rue comme ailleurs, nous sommes tous les jours confronté.e.s au sexisme.

De la « simple » remarque sur ton physique, ta tenue… à l’agression, au viol et au meurtre, on nous renvoie sans cesse à notre statut d’objet.

A regarder, admirer, dénigrer. A agresser, posséder, tuer.

On apprend petit à petit à se blinder. On élabore des stratégies

individuelles. On fait l’autruche. On s’écrase. On dénigre les autres

concerné.e.s en pensant que c’est la solution.

Mais on se sent seul.e. Dépourvu.e.

Le 25 novembre est la journée mondiale contre les violences faites aux femmes, aux meufs, aux personnes trans, aux personnes intersexes, aux gouines, aux TDS …

Et, après le déferlement de témoignages #metoo et #balancetonporc, on aurait bien besoin de se redonner de la force et du courage pour oublier la nausée.

Alors marchons ensemble, chantons, hurlons notre rage !

En mixité choisie, sans mecs cis*.

Pour la complicité et la solidarité.

Pour ne pas avoir peur. Pour se sentir exister, sans eux – pour une

fois.

Ca nous donnera de la force pour tous les autres moments et endroits dans lesquels on se fait insulter, harceler, frapper, violer et tuer.

Parce que le sexisme, c’est pas que dans la rue !

Et qu’augmenter la présence policière n’est pas la solution pour contrer le harcèlement de rue.

N’en déplaise au gouvernement et ses politiques sécuritaires et

racistes**.

Les flics comme les machos et les fachos c’est hors de nos vies !

Ramène ta banderole, ta casserole, ton instrument et tes potes !

Fièr.e.s, vénèr.e.s, pas prêt.e.s à se taire !

*cisgenre : personne dont le genre correspond à celui qui lui a été attribué à la naissance.

**https://joaogabriell.com/2017/05/18/le-femonationalisme-sous-lere-macron-deffrayantes-perspectives-securitaires-et-racistes-au-nom-de-la-cause-des-femmes/


Ressources sur la non-mixité et le féminisme :

http://lechodessorcieres.net/la-non-mixite-pour-les-nuls-et-les-autres/
http://simonae.fr/militantisme/les-indispensables/interet-non-mixite-militante/
https://positivr.fr/difference-drague-harcelement/
https://cafaitgenre.org/2017/10/19/realiser-que-moi-aussi/
https://cafaitgenre.org/2014/11/11/le-genre-est-une-construction-sociale-quest-ce-que-cela-veut-dire/

Par Information Anti Autoritaire Toulouse et Alentours (IAATA),

Source: http://iaata.info/Marche-de-nuit-feministe-et-non-mixte-2277.html