Décembre 21, 2022
Par Paris Luttes
210 visites

Départ du cortège à 18h30 à la place de République vers la fontaine des Innocents

Trois mois sont passés depuis l’assassinat de Jina-Mahssa Amini et les manifestations en Iran n’ont fait que se multiplier et se diversifier. Les mots d’ordre se répandant sur l’ensemble du territoire : pour les droits des femmes, pour la fin des discriminations et des violences à l’encontre des Kurdes, des Baloutches, des Arabes. Pour faire tomber ce régime assassin. Pour mettre fin à toute forme d’inégalités et d’exploitation.

En face, la République Islamique d’Iran fait ce qu’elle sait faire. Tuer dans la rue. Exhumer les corps enterrés. Voler les cadavres. Torturer. Violer. Mettre en scène des aveux forcés. Faire entre les tanks, les blindés et les mitrailleuses Douchka au Kurdistan. S’introduire dans les maisons et procéder à des arrestations. Lancer la machine des exécutions, avec les pendaisons de Mohsen Shekari et Majid Reza Rahnavard.

Et pourtant, les luttes se poursuivent avec force et la lueur révolutionnaire ne faiblit pas.

Dans les villes les plus meurtries comme Zahedan et Javanroud, les manifestations continuent. Les prisonnier.es disent leur soutien depuis leur cellule. En protestation aux exécutions, les ouvriers de l’industrie pétrochimique préparent une grève. Dans les universités et les quartiers, on s’organise pour des actions coordonnées. Dans les rues et sur les toits, les cris se font entendre et on dit et répète sa détermination à aller jusqu’au bout.

En soutien à toutes ces luttes héroïques et à l’occasion de Yalda (solstice d’hiver), Roja-Paris appelle à manifester mercredi 21 décembre à 18h. Inaugurons la nuit la plus longue de l’année, en solidarité à ces luttes et à la mémoire de Jina Amini, de Nika Shakarami, Moshen Shekari, Majid Reza Rahnavard et tant d’autres. Que vivent leur mémoire et leur lutte !

Inaugurons l’hiver ensemble

Parce qu’après l’hiver, vient le printemps

Le printemps des luttes

Celui de toutes les émancipations

En Iran comme ailleurs

Femmes, vie, liberté !

À bas la République islamique d’Iran !

Ni mollahs ni shah !

Vive la solidarité internationale !




Source: Paris-luttes.info