Octobre 7, 2021
Par Paris Luttes
329 visites


Justice pour Olivio

Dans la nuit du 16 au 17 octobre 2020, Olivio Gomes, jeune marié et papa de trois enfants en bas âge, meurt suite à 3 balles tirées par un policier en bas de chez lui à Poissy.

Cette nuit-là, Olivio décide de rejoindre des amis pour une dernière soirée, avant le début du couvre-feu, une tolérance étant mise le premier soir. Une patrouille les questionne sur le motif de leur sortie à titre préventif. Les 3 amis poursuivent donc le chemin du retour en respectant les limitations de vitesse.

25 km plus loin, des gyrophares s’allument. Olivio allume alors les feux de détresse pour acquiescer et indiquer au policier qu’il sort à la prochaine sortie. À la suite de cette demande, Olivio se gare et la voiture de police se gare à sa gauche, bloquant la portière côté conducteur. Un des policiers demande à Olivio de sortir, cependant, l’ouverture de la portière lui est impossible.

Lorsqu’Olivio décide d’avancer la voiture pour pouvoir en sortir ; le policier tire 3 balles qui causeront sa mort.




Source: Paris-luttes.info