Dans le maraudage se trouve la manifestation d’une autre pratique désolante : la compétition intersyndicale. Dans ce contexte, nous assistons possiblement à l’expression la plus hideuse de la dérive corporatiste des centrales syndicales québécoises, ne serait-ce que parce qu’on peut facilement faire un parallèle avec le secteur privé où diverses entreprises compétitrices se disputent le même marché, plutôt que de mettre énergie et ressources au service de la défense des intérêts des membres.

Source: http://sitt.wordpress.com/2017/02/13/maraudage-dans-le-secteur-de-la-sante-ou-la-derive-dun-corporatisme-toxique/ -